mercredi, janvier 19, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran Protestations16e jour de grève du secteur pétrolier dans 23 villes et 12...

16e jour de grève du secteur pétrolier dans 23 villes et 12 provinces d’Iran


Grèves et manifestations des ouvriers du sucre de Haft Tappeh, de Hepco et des cheminots
Protestation des enseignants sous contrat temporaire devant le parlement du régime

Le 16 août, les travailleurs des secteurs du pétrole, du gaz, des raffineries pétrochimiques et des centrales électriques de 23 villes dans 12 provinces ont poursuivi leur grève pour la 16e journée en Iran. Craignant la poursuite et l’extension des grèves, les autorités et les entrepreneurs, affiliés aux pasdarans et à d’autres organes du régime, ont tenté de briser la grève nationale en faisant des promesses creuses pour. Mais les travailleurs, conservant leur unité et leur solidarité, ont insisté pour continuer la grève jusqu’à ce que toutes leurs revendications soient pleinement satisfaites.

En plus de réclamer leurs salaires impayés, les travailleurs demandent le paiement régulier et ponctuel des salaires, des primes d’assurance et autres prestations de travail, l’arrêt des licenciements, la réduction des heures de travail, la mise à disposition de facilités bancaires, la formation d’un syndicat et d’un conseil de surveillance légal.

De même ce 16 aout, les travailleurs du complexe industriel de canne à sucre de Haft Tappeh ont mené leur 63e jour de grève en se rassemblant dans la ville de Suze et les travailleurs de Hepco dans la ville d’Arak ont poursuivi leurs protestations. Les travailleurs de Hepco ont annoncé qu’ils continueraient à protester jusqu’à ce que leurs arriérés soient payés et que la chaîne de production reprenne. La grève et les protestations des cheminots, déclenchées le 13 août, se sont poursuivies à Téhéran, Machad, Nichapour et d’autres régions du Khorassan.

Par ailleurs, ce 16 aout, de nombreux enseignants sous contrat temporaire et éducateurs de Téhéran et de province, notamment de Qazvine, Alborz, Qom, Khorassan-Razavi et Khouzistan, se sont réunis devant le parlement des mollahs. Des enseignants titulaires de Téhéran et d’autres provinces se sont joints au rassemblement de protestation.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 17 août 2020

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe