Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

La quatrième vague de grève des camionneurs dans différentes provinces du pays

La quatrième vague de grève des camionneurs dans différentes provinces du pays

Soulèvement en Iran - 219

Dès jeudi 1er novembre au matin, la quatrième vague de grève des camionneurs de camions lourds a commencé, couvrant de vastes régions du pays. Les conducteurs de différentes provinces, dont Téhéran, Ispahan, Khouzistan, Azerbaïdjan occidental, Azerbaïdjan oriental, Khorassan Razavi, Khorassan sud, Khorassan nord, Sistan et le Baloutchistan, Fars, Kerman, Hamadan, Golestan, Zanjan, Semnan, Hormozan et autres, ont cessé le travail.

Les routiers ont fait grève en juin, août et octobre pour protester contre les mauvaises conditions de vie, les faibles taux de fret, les pièces de rechange coûteuses, les conditions d'assurance difficiles, etc. Leur troisième vague de grève a duré 21 jours. Les grévistes, en plus des revendications précédentes, exigent la libération des chauffeurs qui ont été arrêtés au cours de la troisième vague de la grève.

La grève a lieu à un moment où le régime lutte pour l'empêcher en recourant à diverses pressions et menaces. Certains conducteurs ont été convoqués au bureau du procureur.

La Résistance iranienne appelle tous les jeunes à soutenir les chauffeurs en grève et appelle les syndicats, l'Organisation internationale du travail et les autres organisations de défense des droits des travailleurs et des ouvriers à condamner les mesures de répression prises par le régime iranien à leur égard et à appuyer leur grève pour faire respecter leurs droits.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 1er novembre 2018

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés