Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Affrontements entre les manifestants et les pasdarans dans diverses régions d’Iran

Soulèvement en Iran - N° 20

Le lundi 18 novembre, au quatrième jour du soulèvement national, Téhéran et de nombreuses autres villes, dont Chiraz, Ispahan, Karadj et Kermanchah, ont été le théâtre d'affrontements et d’accrochages entre d'une part les manifestants et les jeunes insurgés, et d’autre part les forces répressives du régime, notamment les forces de sécurité de l’Etat, les pasdarans, le ministère du Renseignement, les unités spéciales anti-émeutes et les agents en civil. Dans de nombreux cas, les manifestants ont réussi à repousser les forces du régime.

A Ispahan, des jeunes insurgés ont incendié plusieurs banques du pouvoir ainsi que les séminaires religieux du régime. Ils ont également endommagé un centre de télécommunications dans un secteur de la ville. Les jeunes ont fait tomber des caméras de sécurité en circuit fermé du régime.

A Khomeiny-chahr (ancienne Sedeh), des heurts ont éclaté entre les jeunes et les forces de sécurité et des manifestants ont mis le feu aux banques. Afin d'empêcher d'autres personnes de rejoindre les manifestations, les agents du régime ont tiré des gaz lacrymogènes sur les maisons des gens.

A Téhéran, des manifestants ont incendié une moto de la milice du Bassidj ainsi qu'un poste des forces de sécurité de l’Etat. A Tehran-Pars, des jeunes rebelles ont renversé un minibus des forces de sécurité et y ont mis le feu. Dans le quartier Marlik d'Islamchahr, dans le sud de Téhéran, 15 banques ont été incendiées par des manifestants.

A Karadj, de jeunes rebelles ont incendié la plupart des banques et des centres de vol et de pillage du régime. Ils ont également bloqué l'autoroute principale Téhéran-Karadj et s’y sont attroupés.

A Chiraz, les gens ont attaqué le bureau de l’imam du vendredi de la ville et représentant du Guide suprême du régime Ali Khamenei et l’ont incendié.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 19 novembre 2019

Multimedia

Contactez-nous

© 2020 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés