Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Iran, manifestation à Sanandaj : « Khamenei assassin » et « A bas le tyran, qu’il soit chah ou guide suprême »


La population scande : « Khamenei assassin » et « A bas le tyran, qu’il soit chah ou guide suprême »
En fin de la matinée du 16 janvier, de larges groupes d’habitants de Sanandaj se sont rendus aux funérailles d’une victime du crash de l’avion ukrainien abattu par le tir de deux missiles des pasdarans. Malgré l’omniprésence des forces répressives du régime, la foule a lancé des slogans contre le pouvoir.

La foule criait : « A bas le dictateur », « Khamenei Assassin, son régime est illégitime », « Khamenei écoute bien, nous sommes la nation pas des casseurs », « A bas le tyran qu’il soit chah ou guide suprême », « Je tuerai celui qui a tué mon frère », « A bas Rohani », « Nous n’avons pas donné de morts pour faire des compromis et encenser un guide assassin », « Ils ont tué nos élites et les ont remplacées par des mollahs ». Se tournant vers les agents répressifs, la foule a lancé : « A bas les terroristes » et « miliciens, pasdarans, c’est vous notre Daech ».

Dans l’après-midi du 15 janvier, les étudiants de Sanandaj ont manifesté aux cris de « A bas le dictateur ! », « Honte à toi pasdaran, dégage du pays ». S’adressant aux miliciens du Bassidj venus les réprimer, les étudiants ont scandé : « canons, chars et pétards, que les miliciens aillent au diable ».

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 16 janvier 2020

Multimedia

Contactez-nous

© 2020 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés