lundi, juillet 4, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsDes manifestations éclatent au Khouzistan en raison de la hausse astronomique des...

Des manifestations éclatent au Khouzistan en raison de la hausse astronomique des prix, notamment du pain

Des manifestations éclatent au Khouzistan en raison de la hausse astronomique des prix, notamment du pain

L’Iran protestation

Malgré les mesures répressives, la coupure d’Internet, des manifestations éclatent au Khouzistan en raison de la hausse astronomique des prix, notamment du pain

Le vendredi soir et le samedi soir 6 et 7 mai 2022, les habitants enragés de la province du Khuzestan (sud-ouest de l’Iran), notamment à Ahvaz, Izeh, Baghmalek et Susangerd, sont descendus dans la rue pour protester contre la flambée des prix des biens essentiels, en particulier la hausse astronomique du prix du pain.

À Ahvaz, les gens ont d’abord participé aux rassemblements de protestation sporadiques dans différentes parties de la ville, puis ont marché vers le centre-ville vendredi soir. Dans la ville d’Izeh, les gens sont descendus dans la rue vendredi soir en scandant « Khamenei est un meurtrier, son règne est illégitime » et « Mort à Raisi« . Des manifestants à Izeh ont saisi un entrepôt appartenant à la mafia de Khamenei, où la farine était stockée.

Effrayé par l’escalade des protestations, le régime a déployé ses forces répressives des pasdarans, du Basij, de la sécurité et du renseignement et a coupé l’Internet dans la plupart des villes du Khouzistan. Cependant, samedi soir, les habitants d’Izeh et d’autres endroits sont descendus dans la rue pour la deuxième nuit consécutive.

Dans un autre développement, le samedi 7 mai, des éleveurs de différentes villes, notamment à Qazvin, Qom, Shiraz, Mashhad, Shahroud, Kerman, Ispahan, Yazd et Arak, ont organisé un rassemblement devant le département provincial de l’agriculture.

Ils protestaient contre le coût élevé des aliments et des biens du bétail et contre le mépris des autorités pour leurs besoins. La banderole portée par les éleveurs de bétail à Shiraz disait : « Qalibaf (président du parlement du régime), Raisi, ceci est le dernier avertissement. Les éleveurs de bétail en faillite sont prêts à se révolter. »

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI)
Le 8 mai 2022

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe