lundi, juin 21, 2021
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsDurant les trois premières heures, les bureaux de votes sont restés vides

Durant les trois premières heures, les bureaux de votes sont restés vides

ImageIran – eléction – Communiqué n° 2

Des informations venant de diverses villes d’Iran indiquaient que durant les trois premières heures du scrutin les bureaux de vote  de la plupart des secteurs étaient retsés déserts.

Les informations rapportées par des témoins oculaires dans de nombreux points de vote, y compris  ceux de Téhéran dans les rues Afsarieh, Pirouzi, Sadouqi, Tehran-Pars, Vali-asr…

Ghaem Magham Farahani et la place Hafthoz à Narmak, indiquent que moins de cinq personnes avaient déposé un bulletin dans l’urne.  Dans la capitale, les forces de sécurité de l’Etat  patrouillent dans les rues.

A Karadj, dans la banlieue ouest de Téhéran, les bureaux de vote sont déserts, occupés par les seuls agents du pouvoir.

Dans le nord-ouest à Kamyaram, les bureaux de vote sont en majorité déserts et peu de gens se sont déplacés pour voter.  A Bonab, toujours dans le nord-ouest, les quartiers habituellement animés sont vides. A Machad, dans le nord-est, quelques rares électeurs sont allés voter.

Dans la ville de Zabol, dans le sud-est, le régime a amené en ville des gens des villages environnants pour donner une impression de large participation. 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 17 juin 2005

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe