lundi, juin 21, 2021
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsIran: Contrairement aux mensonges du régime, les centres et postes de contrôle...

Iran: Contrairement aux mensonges du régime, les centres et postes de contrôle de l’armée et des forces de l’ordre sont complètement infectés par le Coronavirus

(Quatrième série de documents)

Les mollahs n’accordent aucune valeur à la vie de leurs subordonnés
Le temps est venu de quitter les casernes et de remettre les armes, l’équipement et les documents à la population

Le 23 mars 2020, l’agence du Club des jeunes journalistes, affiliée aux pasdarans, citant le général des pasdarans Nasrollah Fathian, a fait part de « ses préoccupations sur l’apparition du virus dans les casernes ». Fathian, qui est le directeur de la coordination avec les organes exécutifs du Centre de lutte contre le coronavirus, a déclaré : « dès les premiers jours, les protocoles de santé ont été mis en œuvre, les longues formations ont été réduites ou interrompues, et les rassemblements ont été réduits au minimum (…) Selon la décision du commandant en chef des forces armées, le « plan Imam Reza » pour l’hygiène de l’environnement, des personnes et de la nourriture a été mis en œuvre. Jusqu’à présent, aucune épidémie n’a été signalée dans les camps d’entraînement. »
Auparavant, le général Habibollah Jan-Nessari, chef adjoint du département de l’enseignement et de la formation de la police, avait déclaré le 3 mars 2020 : « Les garnisons de formation de la police sont sûres et exemptes de tout virus et de toute maladie (…) Je rassure les familles de nos chers soldats, il n’y a pas lieu de s’inquiéter ; notre attention à la santé de nos chers soldats n’est certainement pas moindre, sinon plus que celle des familles. » (Agence de presse Moj)

De son côté, le chef d’état-major de l’armée et coordinateur adjoint, Habibollah Sayari, avait déjà souligné que « concernant certaines préoccupations soulevées dans la société et par les familles des soldats (…) le niveau d’hygiène, de prévention et de lutte contre le coronavirus (dans l’armée) est bien meilleur que le niveau dans la société (…) Nous n’avons pas eu de cas suspects, et cela montre que l’état de nos garnisons est bien meilleur que le niveau de la société, et nous pouvons dire que l’état de santé des garnisons est meilleur que celui des domiciles privés. » (Khabar Online – 29 février)

Les documents de l’Organisation nationale des urgences prouvent que ces affirmations sont fausses. Les centres de l’armée, de la police et des pasdarans sont totalement contaminés. Les mollahs ne se soucient pas de leurs subordonnés, en particulier des soldats et des officiers subalternes. Le moment est venu de quitter les casernes et de remettre les armes, l’équipement et les documents à la population.

Commission de la Sécurité et du contre-terrorisme
du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 10 avril 2020

Vous trouverez ci-dessous la traduction et les documents originaux.

Ces trois nouveaux documents sont des rapports de mission publiés par l’Organisation nationale des urgences – Province de Téhéran, services des urgences.

Il s’agit des « Formulaires pour le rapport de protection des urgences 115 ». Ils portent l’emblème du ministère de la santé, des soins médicaux et de la formation – Centre de gestion des incidents médicaux et des urgences du pays.

Document numéro 1 :
Organisation nationale des urgences.

Date de la mission : 27e Esfand 1398 (17 mars 2020)
Numéro de série du dossier : X7575047
Numéro de code de l’ambulance : 3152
Prénom et nom du patient : Mohammad Yousef Safa
Nationalité : iranienne
Le genre : homme
Âge : 20 ans
Date : 17 mars 2020.
Adresse : Autoroute Varamine, Firouzabad, Garnison de la division Khatam Al-Anbiya 23, homme, gardien, #covid-19
« Le patient a été transféré à l’hôpital Baharlou de la garnison de la 23ème division Khatam Al-Anbiya (quartier général de Sarollah) du poste de sentinelle aux urgences, ayant le COVID-19. Il a reçu un traitement à l’oxygène et a été transféré sur un brancard. »
Arrivée au centre de soins : 16:29:28
Remise au centre de soins : –
Code pour le technicien supérieur : 350217
Code pour le technicien n° 1 : 730143
Symptômes : manque de souffle, fièvre
Diagnostic initial : Faiblesse

VS – vérifié
Consultation – donnée
Diagnostic – fait
Echantillon de sang – Fait
Oxygène – donné
CBR- donné
Transféré au centre médical : Positif

Nom du centre médical : Baharlou
Explication : Oxygène, transféré avec un brancard

Document numéro 2 :
Organisation nationale des urgences

Date de la mission : le 7 Farvardin 1399 (26 mars 2020)
Numéro de série du dossier : X7666486
Numéro de code de l’ambulance : 3152
Prénom et nom du patient : Abbas Nazari
Nationalité : iranienne
Le genre : homme
Âge : 60 ans
Date : 26 mars 2020.
Adresse : Coronavirus testé positif, Zone 20, Shahr-e Ray, avenue Noorollahi, ville d’Alain, complexe des pasdarans, bloc 1, unité 17, sixième étage, homme.
Principale plainte du patient : CC

Arrivée au centre de soins : 23:15:47
Remise au centre de soins : –
Code pour le technicien supérieur : 350217
Code pour le technicien n° 1 : 730143
Type de lieu : Résidentiel
Symptômes : manque de souffle
Diagnostic initial : Faiblesse

VS – vérifié
Consultation – donnée
Diagnostic – fait
Echantillon de sang – Fait
Oxygène – donné
CBR- donné
Transféré au centre médical : Positif
Nom du centre médical : Baharlou

Explication : Consultation avec un médecin (50-10), oxygénothérapie, transféré sur un brancard, oxygénothérapie, le blessé avait marché avant l’arrivée de l’ambulance, quand le patient était 97, ils se tenaient dehors et en bas devant le complexe.

Document numéro 3 :
Organisation nationale des urgences.

Date de la mission : 14 Farvardin 1399 (2 avril 2020)
Numéro de série du dossier : X7725378
Numéro de code de l’ambulance : 3404
Prénom et nom du patient : Mohammad Reza Azari
Nationalité : iranienne
Le genre : homme
Âge : 33 ans
Date : 2 avril 2020
Adresse : Coronavirus testé positif, Zone 20, Shahr-e Ray, avenue Nourollahi, ville d’Alain, complexe des pasdarans, bloc 1, unité 17, sixième étage, homme.
Principale plainte du patient : CC

Arrivée au centre de soins : 09:53:54
Remise au centre de soins : 09:53:55
Code pour le technicien supérieur : 110136
Code pour le technicien n° 1 : 730096
Symptômes : manque de souffle, fièvre, maux de tête, nausées
Diagnostic initial : Respiratoire

VS – vérifié
Consultation – donnée
Diagnostic – fait
Echantillon de sang – Fait
Oxygène – donné
CBR- donné
Fixation de la tête – Fait
Code pour le médecin : 34121
Transféré au centre médical : Positif
Nom du centre médical : Baharlou
Adresse : Soupçon de coronavirus, venu en personne, visite 3 404/10136/320291, autoroute Téhéran-Qom, poteau électrique 980, #covid-19

Explication : Le patient est un policier qui séjourne sur place. Il a de la fièvre depuis la nuit précédente. Pour l’instant, il est conscient mais se plaint d’un essoufflement. Selon 50-10, il est suspecté d’être infecté et a été transféré à l’hôpital après coordination avec l’admission de COVID-19.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe