mardi, septembre 21, 2021
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsIran - Les jeunes se lèvent à la fête du feu, incendient...

Iran – Les jeunes se lèvent à la fête du feu, incendient les effigies de Khamenei malgré l’état d’alerte des forces répressives

Iran - Les jeunes se lèvent à la fête du feu, incendient les effigies de Khamenei malgré l'état d'alerte des forces répressives

Commandant des forces de sécurité de l’État de Téhéran : la police est en état d’alerte dans quatre garnisons avec 1 450 patrouilles motorisées et 400 à pieds

À la suite de l’appel lancé aux Iraniens par le siège social de l’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI / MEK) pour transformer le dernier mardi de l’année iranienne en cours, Chaharshanbeh Souri (fête du feu) en une occasion pour protester contre le régime des mollahs, des jeunes insurgés et des sympathisants de l’OMPI ont incendié des photos et des effigies de Khamenei et du commandant éliminé de la Force Qods, Qassem Soleimani, à Téhéran et dans d’autres villes iraniennes. Ces actes de protestation ont été entrepris malgré la mobilisation frénétique du régime.

De plus, des jeunes insurgés ont écrit des graffitis, blâmant Khamenei et son régime pour la propagation du coronavirus à travers le pays. Certains de leurs slogans étaient «Khamenei tu es le virus», «Le virus de la théocratie causant la mort des gens», «La théocratie a infligé aux gens le coronavirus», «Le meurtrier Khamenei nous te poursuivrons en justice» et «A bas Khamenei, vive Radjavi . « 

شاهرود چهارشنبه سوری و آتش‌بازی ۲۷اسفند۹۸

Lundi 16 mars, le commandant des Forces de sécurité de l’État (SSF) du Grand Téhéran a déclaré: «Quatre garnisons, Fajr, Fath, Nasr et Ramezan ont été mises en place et les forces de police sont pleinement préparées sous la forme de 1 450 véhicules motorisés. et 400 patrouilles à pied pour faire face à ceux qui perturbent la sécurité des gens. Ils ne feront preuve d’aucune clémence. Nous mettons sérieusement en garde contre la tenue de rassemblements où que ce soit. »

Le porte-parole de la SSF a évoqué l’arrestation de 630 personnes qui avaient été remises aux autorités judiciaires. Le commandant de la SSF à Ispahan a déclaré à l’agence de presse du régime Mehr: «Il y a toujours ceux qui perturbent l’ordre social, la sécurité publique et la sûreté. La police affrontera sérieusement ces personnes. »

شهریار کرج - چهارشنبه سوری - ۲۷اسفند۹۸

Le procureur général de Qazvin a déclaré qu’il traitera sans clémence les personnes qui organisent des rassemblements. Le procureur de l’Azerbaïdjan oriental a ajouté qu’il ne permettrait pas à certaines personnes d’utiliser le prétexte de Chaharshanbeh Souri pour perturber la sécurité et la tranquillité des gens… Tout rassemblement, y compris les festivités de Chaharshanbeh Souri, a été interdit.

Secrétariat du Conseil national de la résistance d’Iran
Le 17 mars 2020

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe