mercredi, juin 23, 2021
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsIran : Les retraités manifestent pour la sixième semaine dans 26 villes...

Iran : Les retraités manifestent pour la sixième semaine dans 26 villes de 21 provinces

« Ce n’est que dans la rue qu’on obtiendra nos droits« , « Notre ennemi est ici-même, ils mentent en disant que c’est l’Amérique « , » Nos poches sont vides, vous vivez très bien »

Dans la matinée du 28 février 2021, les retraités et pensionnés de la sécurité sociale plongés dans la misère en raison des politiques prédatrices du régime clérical, ont manifesté pour la sixième fois à Téhéran et dans 25 autres villes d’Iran. Ils protestaient contre les conditions de vie épouvantables, l’augmentation astronomique des prix et l’indifférence des autorités à leur situation.

Le rassemblement à Téhéran a commencé devant le siège de l’Organisation de la sécurité sociale et s’est poursuivi par une marche vers l’Organisation du budget et du plan. Les forces répressives omniprésentes autour du rassemblement et du défilé des retraités ont empêché les gens de rejoindre les manifestants.

Outre Téhéran, des retraités à Ahwaz, Yazd, Tabriz, Kermanchah, Zandjan, Arak, Ilam, Khorramabad, Karaj, Ardebil, Machad, Ispahan, Racht, Sanandaj, Chiraz, Bojnourd, Qazvine, Nichapour, Chahroud, Shoushtar, Kerman, Suze, Sari, Dezful et Abadan ont organisé des rassemblements de protestation devant l’Organisation de la sécurité sociale ou les gouvernorats. À Suze, les gens ont marché de la permanence du député du régime jusqu’au gouvernorat. A Ardebil, les forces répressives ont attaqué un rassemblement de retraités et saisi leurs pancartes, les empêchant de continuer.

Parmi les slogans des retraités, figuraient : « Ce n’est que dans la rue qu’on obtiendra nos droits », « Jamais nation n’a connu autant d’injustice », « Notre ennemi est ici-même, ils mentent en disant que c’est l’Amérique », « Les travailleurs d’hier sont les manifestants d’aujourd’hui « , » Des pensions alignées sur l’inflation, c’est ce que veulent les retraité », » Nos dépenses sont en dollars, nos pensions sont en rials », « Tant qu’on n’aura pas obtenu nos droits, on ne lâchera rien », « Inflation et vie chère, qu’as-tu à dire Rohani », « Le gouvernement en faillite est l’ennemi des retraités », « Les combattants d’hier ont faim aujourd’hui ».

Mme Maryam Radjavi, Présidente élue de la Résistance iranienne, a salué les retraités opprimés qui manifestent. Elle a déclaré que tant que ce régime voleur et corrompu sera au pouvoir, la pauvreté, la discrimination, l’inflation, les prix élevés et le chômage continueront en s’intensifiant. La poursuite des protestations des retraités fait entendre la voix du peuple iranien qui réclame ses droits usurpés. Le droit le plus important usurpé par la dictature religieuse est la souveraineté populaire.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 28 février 2021

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe