mardi, novembre 30, 2021
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsIran : Révolte des habitants d’Ahwaz, Chadegan et Kout-e-Abdollah

Iran : Révolte des habitants d’Ahwaz, Chadegan et Kout-e-Abdollah

IRAN: Révolte des habitants d’Ahwaz, Chadegan et Kout-e-Abdollah

Les 10 et 11 novembre, les habitants d’Ahwaz, de Chadegan et Kout-e-Abdollah (province de Khouzistan dans le sud-ouest de l’Iran), sont descendus dans les rues pour protester contre le meurtre suspect du poète ahwazi Heidari.

Dans la soirée du dimanche 10 novembre, les habitants d’Ahwaz, de Chadegan et Kout-e-Abdollah ont allumé des feux, dressé des barricades et bloqué des rues en signe de protestation. Des affrontements ont éclaté entre les jeunes et les forces anti-émeutes venues réprimer les manifestations. Dans certains quartiers de Kout-e-Abdollah, l’air était envahi par la fumée des pneus qui brûlaient.

Dimanche 10 novembre, M. Heidari, âgé de 29 ans, qui avait été arrêté plusieurs fois pour ses poèmes anti-régime, a été empoisonné de manière suspecte avant de décéder à l’hôpital.

Terrifié par le développement des protestations, le régime des mollahs a forcé la famille de M. Heidari à l’enterrer en secret, n’autorisant la présence que de quelques proches. Néanmoins, une foule immense s’est rendue au cimetière, causant des bouchons à Kout-e-Abdollah.

La Résistance iranienne appelle les habitants de la province de Khouzistan à soutenir les manifestations à Ahwaz, Chadegan et Kout-e-Abdollah et demande aux organisations internationales de défense des droits humains à condamner les crimes du régime des mollahs.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 11 novembre 2019

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe