dimanche, juin 20, 2021
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsPlusieurs centres de pillage et de répression visés par la jeunesse insurgée...

Plusieurs centres de pillage et de répression visés par la jeunesse insurgée à travers l’Iran

Entre les 2 et 4 avril 2020, de jeunes insurgés à Téhéran et d’autres villes d’Iran notamment Ispahan, Chiraz, Kerman, Karadj et Chahriar, ont visé des centres de pillage et de répression du régime des mollahs pour leur signifier la colère de la population.

Aux premières heures du 4 avril, l’entrée du “comité de secours Khomeiny”, un centre de vol et de rapine, dans le 5e arrondissement de Téhéran, a été incendié par de jeunes insurgés. Le même jour, à Karadj et à Chiraz, des centres de la milice du Bassidj ont été dévorés par les flammes.

A l’aube du 3 avril, à Ispahan, de jeunes insurgés ont mis le feu au centre de la milice du Bassidj. Le 2 avril, ce sont les centres du Bassidj à Chiraz et à Kerman qui ont été la proie des flammes.

Durant cette période, de jeunes rebelles ont aussi brûlé des portraits de Khamenei dans plusieurs villes, notamment à Téhéran, Chahriar, Alborz, Pardisse, Andimechk, Khorramabad, Ispahan, Machad, Chiraz et Kerman. Ils ont aussi recouvert les murs de ces villes de slogans contre Khamenei et les dirigeants de ce régime.

Certains de ces slogans disaient : « virus du guide suprême, tu assassines le peuple », « que les mollahs dégagent », « Maryam Radjavi : nous luttons contre le virus de la dictature religieuse, donc nous existons », « à bas Khamenei et Rohani ! » et « à bas Khamenei ! Vive Radjavi ! ».

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 5 avril 2020

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe