lundi, janvier 17, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsPlusieurs dizaines de milliers d'ouvriers iraniens se sont mis en grève

Plusieurs dizaines de milliers d’ouvriers iraniens se sont mis en grève

Plusieurs dizaines de milliers d'ouvriers iraniens se sont mis en grève pour protester contre les politiques antisociales du régime des mollahsPlusieurs dizaines de milliers d’ouvriers iraniens se sont mis en grève pour protester contre les politiques antisociales du régime des mollahs

Le samedi 16 juillet, plusieurs dizaines de milliers d’ouvriers iraniens se sont mis en une grève pour protester contre les politiques antisociales du régime des mollahs. Les grévistes se plaignent notamment de la baisse de leur pouvoir d’achat, des retards dans les payements de leurs salaires et du manque des protections sociales.

La grève d’hier a été suivie par plusieurs dizaines de milliers d’ouvriers, notamment 4000 ouvriers des usines de la province de Khorasan Sud, 17000 ouvriers des usines du la province d’Ilam, plusieurs milliers d’ouvriers des unités de production à Chouchtar, un millier d’ouvrier de l’usine "Pars Electrique" à Téhéran, 20.000 ouvriers des agglomérations de Pakdacht et de Varamine, 10.000 ouvriers de la province de Golestân, plusieurs milliers d’ouvriers des unités de production des villes de Bouchehr et de Yazd. Les employés des Compagnies de transports publics des villes de Téhéran et de Ghom ont également participé à cette grève qui a eu un large écho dans la presse iranienne.

Monsieur Abbas Davari, le président de la Commission de l’Emploi du Conseil national de la Résistance iranienne a exprimé sa solidarité avec les ouvriers grévistes et a attiré l’attention des instances internationales de défense des droits des travailleurs dont l’Organisation Internationale du Travail (OIT) ainsi que celle de la Confédération Internationale de Syndicats Libres (CISL) et la Confédération Mondiale du Travail (CMT) à la situation désastreuse des ouvriers iraniens qui souffrent des mesures antisociales mises en place par le régime des mollahs.

Le secrétariat du Conseil national de la résistance iranienne
Le 17 juillet 2005

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe