Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Le responsable des affaires étrangères du CNRI dénonce le voyage de Mogherini en Iran

Le responsable des affaires étrangères du CNRI dénonce le voyage de Mogherini en Iran

CNRI- Samedi dernier, Mohammed Mohaddessin, président du Comité des Affaires Étrangères du Conseil National de la Résistance Iranienne (CNRI), a vivement critiqué le voyage à Téhéran de la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini. Mme Mogherini, la Haute Représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, est arrivée samedi à Téhéran accompagnée de sept Commissaires européens pour discuter avec les dirigeants du régime sur les affaires commerciales et d’autres domaines de coopération.

M. Mohaddessin a affirmé :

« Ce voyage, qui a lieu au milieu d’une vague d’exécutions de masse, de violations brutales des droits de l’homme et d’un bellicisme débridé du régime dans la région, piétine les valeurs sur lesquelles l’Union Européenne a été fondée et que Mme Mogherini devrait défendre et propager. »

« Le régime des mollahs est embourbé dans de profondes crises politiques et sociales, et de telles visites de le sauvera pas de sa chute inévitable. Miser sur ce régime en crise ne ferait que répondre à des intérêts mesquins à court terme et n’aurait aucun bénéfice à long ou moyen terme. Cela ne ferait que rendre 80 millions d’Iraniens, qui aspirent au changement de régime, pessimistes vis-à-vis de l’Union Européenne. »

« Le silence assourdissant de Mme Mogherini sur les exécutions, les violations des droits des femmes et des droits des minorités, et l’expédition militaire sans précédent du régime en Syrie, rendent ce voyage d’autant plus néfaste. La rencontre avec des individus dont les mains sont tachées du sang du peuple est inacceptable pour le peuple iranien et rappelle la visite du président chinois à Téhéran au milieu du massacre de manifestants dans les derniers mois de la dictature du Shah. »

 

Lire aussi: 

Maryam Radjavi : le régime iranien s’effondrera quand Assad sera renversé en Syrie

Contactez-nous

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés