samedi, juin 25, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran RésistanceConférence en ligne “L’Iftar solidaire” à Londres « Non au bellicisme et...

Conférence en ligne “L’Iftar solidaire” à Londres « Non au bellicisme et à l’intégrisme »

conférence en ligne “L’Iftar solidaire” à Londres « Non au bellicisme et à l’intégrisme »

Lors d’une conférence qui s’est tenue à Londres à l’occasion du Ramadan sous le titre “l’Iftar solidaire” : « Non au bellicisme et à l’intégrisme », Mme Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne est intervenue en ligne insistant sur le fait que l’islam est le messager de la liberté et du renversement de la tyrannie religieuse absolue Lire cette intervention :

Chers amis,
Sœurs et frères,
Je vous présente mes salutations en ce mois de Ramadan, un mois de piété visant l’émancipation de l’humanité. A cette occasion, je prie pour la fraternité, la solidarité et la paix au sein de la communauté musulmane en Grande-Bretagne et dans le monde.

Le Ramadan offre l’occasion d’honorer les valeurs authentiques de l’islam. C’est aussi l’occasion de rejeter les crimes que les intégristes ont commis au nom de l’islam. A la tête de ces criminels se trouvent les détenteurs actuels du pouvoir en Iran.

En 1979, le peuple iranien s’est soulevé pour la liberté. À l’époque, la dictature du chah avait réprimé tous les mouvements patriotiques et épris de liberté. Khomeiny a volé la direction de la révolution et a installé une théocratie brutale sous l’étiquette de l’islam.
Depuis, Khomeiny et ses successeurs ont réprimé au nom de la religion. C’est au nom de l’islam qu’ils pillent. C’est au nom de l’islam qu’ils mènent des guerres. C’est au nom de l’islam, qu’ils exportent le terrorisme et les crimes vers les pays de la région. Il s’agit de leur pire trahison.

conférence en ligne “L’Iftar solidaire” à Londres « Non au bellicisme et à l’intégrisme »

En fait, les mollahs d’Iran ont développé une idéologie antagonique à l’islam authentique. Ils ont développé l’intégrisme islamiste.

Affronter cet intégrisme nécessite une antithèse et une alternative culturelle opposée. Cette puissante alternative est l’islam démocratique, tel que représenté par l’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran, l’OMPI.

Massoud [Radjavi dirigeant de la Résistance iranienne] a forgé une véritable force musulmane face à la dictature religieuse des mollahs. Il a mis sur pied la plus grande Résistance contre le despotisme d’un guide suprême religieux. Avec cette doctrine, la lutte contre le régime des mollahs est menée depuis plus de 43 ans. Plus de 120 000 sont tombés martyrs, mais cette lutte continue.

Quelle est la réalité de l’islam ?
Mais quelle est la réalité de l’islam ?
Que dit-il des problèmes fondamentaux ?
Concernant la liberté, l’islam est la religion de liberté.

« وَجَادِلْهُم بِالَّتِي هِيَ أَحْسَنُ» ،(1)
« الَّذِينَ يَسْتَمِعُونَ الْقَوْلَ فَيَتَّبِعُونَ أَحْسَنَهُ»(2)
« قُلْ هَاتُواْ بُرْهَانَكُمْ »(3)
La parole de Dieu n’est pas la contrainte ni la crainte. C’est un message prônant l’écoute, le raisonnement et la délibération. L’islam est la religion de la liberté d’expression. Il n’interdit pas l’opposition aux gouvernants, au contraire, il l’encourage. Tout ce qui serait contraire à la liberté de l’être humain manque de crédibilité du point de vue de l’Islam.

En ce qui concerne la souveraineté du peuple, Khomeiny, le fondateur du régime l’a rejetée dès le départ.
Mais l’islam authentique croit que les gouvernements doivent être fondés sur les voix du peuple.
Dieu a dit à son Prophète, de s’engager dans la consultation pour le traitement des affaires.

وَشَاوِرْهُمْ فِي الأَمْر/ فَإِذَا عَزَمْتَ فَتَوَكَّلْ عَلَى اللّه/

Au cours de ses batailles les plus sensibles, le Prophète Mohammad consultait le peuple à maintes reprises. Au cours des dix années où Mohammad a régné à Médine, il n’a jamais considéré son règne comme absolu.

Vous savez que les mollahs appellent leur régime, le pouvoir absolu du clergé. L’OMPI s’est opposée à la dictature religieuse dès le départ. Elle a boycotté le référendum du régime imposant ce principe. Le prix d’une telle opposition a été le massacre des prisonniers de l’OMPI.

Lire la suite

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe