mercredi, juin 23, 2021
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran RésistanceDes vedettes de patrouilles des forces répressives incendiées par des jeunes Baloutches...

Des vedettes de patrouilles des forces répressives incendiées par des jeunes Baloutches à Kouhestak dans le sud de l’Iran

En réponse à une attaque contre des petits transporteurs de carburants, qui a fait un mort et un blessé

Le vendredi 12 mars, les gardes-côtes répressifs ont ouvert le feu sur de petits transporteurs de carburant dans le secteur du port de Kouhestak (canton de Sirik, province de Hormozgan). Lors de cette attaque criminelle, un petit transporteur, Mehdi (Shahsan) Reïssi, a reçu une balle dans la tête et un autre, Rachid Turkmani, a été blessé à la jambe.

En signe de protestation, d’autres petits transporteurs de carburant et la population locale ont affronté les forces répressives et incendié leurs vedettes. Les forces de sécurité ont tiré sur les manifestants depuis la terre et la mer, et des informations indiquent qu’il y a eu plusieurs blessés.

Redoutant la propagation des manifestations, le régime a immédiatement envoyé des renforts depuis Minab et Sirik pour réprimer les manifestants baloutches au port de Kouhestak. Les gardiens de la révolution ont aussi envoyé des renforts et des forces anti-émeutes. Pour éviter que la nouvelle des manifestations ne se propage, les autorités ont ralenti et perturbé internet dans ce secteur.

La Résistance iranienne salue la population insurgée et appelle l’ensemble de la jeunesse de Sirik, d’Hormozgan, et du Sistan-Balouchistan à soutenir les protestataires.

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 13 mars 2021

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe