jeudi, janvier 27, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran RésistanceIran : Les mollahs accusent faussement l’OMPI d’une explosion à Téhéran il...

Iran : Les mollahs accusent faussement l’OMPI d’une explosion à Téhéran il y a 21 ans

ImageCNRI – La dictature religieuse et terroriste au pouvoir en Iran, a attribué l’explosion du 15 mars 1985  à la prière du Vendredi de Téhéran à l’organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI), au bout de 21 ans. Tous les médias officiels ont prétendu simultanément que l’OMPI avait commis cet attentat à la bombe qui avait tué 14 personnes et en avait blessées 88.

Le bureau central des imams du vendredi a donné pour instructions à tous les prédicateurs du vendredi de consacrer leurs sermons à cette propagande lors de la prière hebdomadaire.

Ces allégations contre l’OMPI font surface malgré le fait que l’an dernier, Akbar Hachemi Rafsandjani avait déclaré à ce sujet lors de la prière du vendredi : “Qui que ce soit, des contre-révolutionnaires, les Monafeghines [Moudjahidine] ou les partisans du chah, ils l’ont fait avec l’aide des Irakiens. Les Irakiens baathistes et les Américains l’ont fait.”

Cette année, cependant, craignant les Moudjahidine du peuple et ce qui s’est passé durant le festival du feu à travers le pays, le régime a trouvé opportun d’accuser l’OMPI d’un attentat qui a eu lieu il y a 21 ans.

L’impasse nucléaire et les révélations sur l’ampleur du terrorisme des mollahs en Irak, qui ont suscité l’inquiétude à travers le monde, ont exacerbé la colère des mollahs et leur volonté de se venger des Moudjahidine du peuple

A l’époque, l’OMPI avait condamné l’attentat et rapporté trois jours après, le 18 mars 1985, que le régime avait l’intention d’exécuter 2000 prisonniers politiques dans les semaines qui suivraient.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 16 mars 2006

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe