jeudi, juillet 7, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran RésistanceIran : Les unités de résistance brûlent des panneaux de Qassem Soleimani...

Iran : Les unités de résistance brûlent des panneaux de Qassem Soleimani dans diverses villes

Après l’incendie de la statue de Qassem Soleimani, le commandant éliminé de la Force terroriste Qods, à Shahrekord le 5 janvier, et en même temps que les cérémonies d’anniversaire de sa mort, les unités de la Résistance à Téhéran et dans de nombreuses autres villes, dont Ispahan, Hamedan, Zabol et Kianshahr, ont brûlé ses grands panneaux et bannières. Les passants ont salué ces activités, qui se sont déroulées dans un contexte de sécurité renforcée.

Qassem Soleimani a joué un rôle important dans le massacre des populations en Iran et dans la région, notamment en Irak et en Syrie. Il a également supervisé et commandé diverses opérations terroristes contre les Moudjahidine du peuple (OMPI/MEK) dans les camps d’Achraf et de Liberty par les mandataires terroristes du régime en Irak, y compris le massacre de 52 membres de l’OMPI dans le camp d’Achraf le 1er septembre 2013. Ces derniers jours, les habitants de diverses villes d’Irak et de la bande de Gaza ont mis le feu à des pancartes et des bannières de Soleimani, reflétant leur haine du régime clérical et de ses dirigeants.

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 12 janvier 2022

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe