samedi, juin 19, 2021
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran RésistanceLa France doit répondre fermement au régime des mollahs contre son terrorisme...

La France doit répondre fermement au régime des mollahs contre son terrorisme sur le sol français – Alain Neri

Intervenant lors d’une conférence en ligne avec les parlementaires français et la Résistance iranienne, l’ancien sénateur Alain Neri a souhaité « que le gouvernement français s’adresse au régime des mollahs pour leur dire qu’il n’acceptera pas de nouveaux actes de terrorisme perpétrés par le régime iranien sur le sol français. » La présidente élue du CNRI était la principale intervenante à l’évènement intitulé «Perspectives iraniennes : pour une politique avisée», organisé le 15 avril par le Comité parlementaire pour un Iran démocratique (CPID).

Dans son intervention, l’ancien sénateur du Puy-de-Dôme et membre du CPID, a déclaré :
« Bonjour madame la présidente, c’est un grand plaisir de vous retrouver. Je suis très content de voir que ce combat continue et s’amplifie. Mon appel, de Clermont-Ferrand, est tout à fait symbolique. Car à Clermont-Ferrand, sur la place de Jaude, il y a une statue, celle de Vercingétorix, qui a été le premier à se dresser contre la dictature de l’Empire romain. Et tout à fait symbolique, il est écrit sur cette statue : j’ai pris les armes pour la liberté de tous.

Eh bien, vous, madame Radjavi et votre équipe, vous avez pris les armes pour la liberté de votre peuple. Et nous, qui sommes les héritiers de Vercingétorix en tant que Auvergnats, des combattants des sans culottes de la République de 1789, ceux qui se battaient pour la liberté, l’égalité, la fraternité et les droits de l’homme : nous ne pouvions que nous retrouver dans ce combat à vos côtés.

Il y a eu de nombreux combats, en particulier au Mont Mouchet pendant la guerre de 39-45, lorsqu’il a fallu se dresser contre la barbarie nazie. En tant qu’héritier de ces combattants, nous ne pouvons que dire que le régime des mollahs est une dictature qui doit être combattue sans relâche et sans faiblesse. C’est pourquoi je souhaite que le gouvernement français s’adresse au régime des mollahs pour leur dire qu’il n’acceptera pas de nouveaux actes de terrorisme perpétrés par le régime iranien sur le sol français.

C’est un acte de mise en cause de notre souveraineté nationale et c’est inadmissible. C’est même une déclaration de guerre. Dans ces conditions, je souhaite effectivement que le président de la République et son premier ministre répondent fermement au gouvernement des mollahs en leur disant qu’il ne supportera pas de nouvelles actions d’une telle ampleur perpétré sur notre sol ou sur le sol européen.

Et puis, je voudrais vous dire une chose : nous partageons la même volonté de voir le peuple iranien libre, ce grand peuple qui a des fondements depuis la Perse antique, qui est porteur de valeurs qui sont les nôtres.

Je suis sûr que la République démocratique laïque en Iran, c’est pour bientôt. Avec le printemps, l’espoir se lève et nous avons l’espoir au cœur. Madame la présidente, j’espère que le prochain printemps, nous le fêterons à Téhéran avec la liberté retrouvée. Pour que ce monde soit un monde de paix, de liberté, d’égalité, de fraternité et de justice. Bravo pour votre combat et sachez que nous sommes à vos côtés. Et c’est symbolique que cette conférence ait lieu depuis l’Assemblée nationale, parce que j’ai la faiblesse de croire que l’Assemblée nationale, en France, c’est l’endroit où bat le cœur de la République, donc de la démocratie et des droits de l’homme. Bon courage, et ensemble nous vaincrons et nous imposeront la liberté en Iran. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe