jeudi, janvier 27, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran RésistanceL'Iran va protester contre l'allègement judiciaire de Paris sur les Moudjahidine

L’Iran va protester contre l’allègement judiciaire de Paris sur les Moudjahidine

L'Iran va protester contre l'allègement judiciaire de Paris sur les MoudjahidineAgence France Presse – L’Iran va protester auprès du gouvernement français après la décision de la cour d’appel de Paris d’alléger le contrôle judiciaire de 17 Moudjahidine du peuple iranien (opposition), dont leur chef Maryam Radjavi, a déclaré dimanche le porte-parole des Affaires étrangères.

"Cette décision est inacceptable. Elle est en violation de la responsabilité de Paris pour lutter contre le terrorisme", a déclaré dimanche le porte-parole de la diplomatie iranienne Hamid Reza Assefi, lors de son point de presse hebdomadaire.

"Elle est contraire aux lois européennes pour lutter contre le terrorisme. C’est un feu vert au terrorisme et à la violence. Nous allons protester auprès des Français", a ajouté M. Assefi.

La cour d’appel de Paris a allégé vendredi le contrôle judiciaire de 17 membres des Moudjahidine, mis en examen depuis juin 2003 pour des infractions en lien avec le terrorisme, a-t-on appris de source judiciaire.

Ces 17 personnes ont été autorisées "à communiquer entre elles", à "sortir du territoire national" et à se déplacer librement, selon cette même source.

Les 17 personnes ont été mises en examen pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste" et "financement du terrorisme" lors d’une opération de police contre l’organisation en juin 2003.

Elle avait donné lieu à l’interpellation de 164 militants en banlieue parisienne, principalement à Auvers-sur-Oise.

Onze personnes avaient été placées en détention, dont Maryam Radjavi. Toutes ont été remises en liberté en juillet 2003. En réaction à cette incarcération, une dizaine d’Iraniens s’étaient immolés par le feu à Paris, Londres, Berne ou Rome. Deux en étaient morts.

Les Moudjahidine du peuple iranien, organisation d’opposition armée au régime de Téhéran, figurent sur les listes des organisations terroristes de l’Union européenne et du département d’Etat américain.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe