Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

La France, le Royaume-Uni et l'Allemagne proposent de nouvelles sanctions contre le régime en Iran

France-Royaume-Uni-Allemagne-sanctions-Iran

La France, le Royaume-Uni et l'Allemagne ont proposé à leurs partenaires européens de nouvelles sanctions contre l'Iran visant ses activités balistiques et son rôle en Syrie, a rapporté Reuters. Un document aurait été envoyé vendredi dans les capitales européennes selon Reuters qui cite des sources proches du dossier et qui aurait pour objectif de convaincre les Etats-Unis de préserver l'accord de 2015 sur le programme nucléaire du régime islamiste. La mise en oeuvre de nouvelles sanctions à l'encontre de Téhéran nécessiterait le feu vert des 28 Etats membres.

"Nous allons faire circuler dans les prochains jours une liste de personnes et d'entités dont nous pensons qu'elles devraient être visées au regard de leur rôle publiquement démontré", peut-on notamment lire dans le document cité par Reuters qui précise que la proposition sera débattue à huis clos par les ministres européens des Affaires étrangères lundi à Bruxelles,

Donald Trump a accepté le 12 janvier, pour la troisième fois depuis son accession à la Maison blanche, de prolonger la suspension des sanctions économiques contre l'Iran tout en fixant un délai de 120 jours aux Européens - au 12 mai - pour réviser l'accord sur le nucléaire iranien, "le pire" des accords selon lui.

Des discussions se sont déroulées vendredi dans la capitale autrichienne entre des délégations des Etats-Unis et de ces trois pays européens. L'émissaire américain Brian Hook a réitéré les trois points qui expliquent l'opposition de Donald Trump à l'accord de Vienne: sa limitation dans le temps, le fait qu'il laisse de côté la question des essais de missiles balistiques et les inspections onusiennes de sites iraniens.

 

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés