Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Le régime iranien : le réacteur à eau lourde d’Arak continuera ses activités

CNRI - Abbas Araghtchi, le négociateur en chef du régime iranien dans les négociations nucléaires en cours à Vienne avec le groupe 5+1 a souligné : « L’Iran continuera l’enrichissement de l’uranium et le réacteur à eau lourde d’Arak ne sera pas transformé en réacteur à eau légère. »

Conférence de presse sur le programme nucléaire clandestin de régime des mollahs

Exposer les derniers détails sur la structure et l'organisation chargée de l'aspect de la militarisation du programme nucléaire du régime iranien et ses efforts de dissimulations

M. Mehdi Abrichamtchi, président de la commission de la Paix et de la sécurité du Conseil national de la Résistance iranienne va révéler, les dernières informations sur la structure, l'organisation et les activités de l'organe responsable de l'aspect de la militarisation du programme nucléaire des mollahs, dans une conférence de presse à Paris à l'Hôtel Napoléon (38-40 avenue de Friedland, 75008 Paris ) le jeudi 10 Octobre , à 10h30.

Les informations recuellies par le réseau de l'Organisation des Moudjahidine du Peuple d'Iran (OMPI) à l'intérieur du pays, y compris à l'intérieur du régime des mollahs, comprend les dernières informations sur les efforts du régime des mollahs pour dissimuler son projet et pour tromper la communauté internationale. Certains de ces mesures sont toute récents.

Le Conseil national de la Résistance iranienne a révélé durant ces dix dernières années plusieurs sites et centres impliqués dans le projet nucléaire clandestin du régime iranien, y compris les sites de Natanz et Arak ( Août 2002) , Kala -Electric ( Février 2003) , Fordou ( Décembre 2005)…

Les médias du régime iranien ont reçu des directives de propagande en faveur du régime et contre l’agence atomique

CNRI - Avant la réunion avec l’AIEA à Téhéran, Le Conseil suprême de sécurité nationale du régime iranien a chargé, dans une directive confidentielle, les patrons des medias affiliés au pouvoir de dénoncer l’incapacité de l’AIEA à prendre des décisions et sont manqué d’indépendance, lors des négociations entre le régime iranien et l’AIEA, prévues le 13 décembre à Téhéran.

Le nouveau rapport de l’AIEA confirme l’accélération des activités du régime des mollahs pour se doter de l’arme nucléaire

Selon le nouveau rapport de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), le fascisme religieux au pouvoir en Iran a triplé la vitesse de la production de l’uranium enrichi à 20% au cours des trois derniers mois, le permettant de stocker actuellement environ 110 kg de l’uranium enrichi à 20%. La grande partie de cette production a été réalisée à Qom où près de 700 centrifugeuses sont actuellement en activité.

Multimedia

Contactez-nous

© 2020 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés