jeudi, janvier 27, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: NucléaireIran :Hosseini-Tash, le chef de Téhéran à Moscou, dirige le programme d’armes...

Iran :Hosseini-Tash, le chef de Téhéran à Moscou, dirige le programme d’armes nucléaire des mollahs

La Résistance iranienne  met en garde contre les dissimulations et les tromperies de Téhéran 

Iran :Hosseini-Tash, le chef de Téhéran à Moscou, dirige le programme d’armes nucléaire des mollahs CNRI – Selon les agences de presse, Seyyed Ali Hosseini-Tash, secrétaire adjoint du Conseil suprême de sécurité nationale, arrivé à Moscou dimanche soir pour négocier avec les autorités russes sur le plan d’enrichissement d’uranium sur le sol russe. Le jour d’avant, les autorités de Téhéran insistaient sur l’enrichissement d’uranium en Iran.

Hossein-Tash, le négociateur en chef des mollahs, a dit à la radiotélévision du régime iranien, qu’il n’y avait aucun lien entre la suspension de l’enrichissement en Iran et le plan russe. Il a ajouté aussi que le régime n’accepterait aucune précondition aux négociations. L’ancien négociateur de Téhéran, Hassan Rohani, s’exprimant sur les négociations Téhéran-Moscou, a affirmé que “s’ils  demandent à l’Iran de renoncer à ses droits, ils n’y arriveront pas.”

Hosseini-Tash est un général du corps des gardiens de la révolution (CGR). C’est un des officiers clé du programme militaire nucléaire clandestin de Téhéran  ces dernières années. Avant la présidence d’Ahmadinejad, il a été ministre de la défense et chargé de la production des armes de destruction massive, spécialement du projet de l’arme atomique. Le “Centre de préparation sur la technologie de défense avancée ” a opéré sous sa supervision directe. Les plus hauts experts nucléaires du régime comme Mohsen Fakhrizadeh travaillent sous la supervision d’Hosseini-Tash. L’université Malek Achtar, affiliée au CGR et impliqué dans la recherche des ADM, opère aussi sous sa supervision.

La Résistance iranienne met en garde contre les manoeuvres trompeuses des mollahs pour retarder les sanctions internationales.  Le chantage et les menaces de Téhéran et la poursuite et l’escalade de ses activités démontre l’ambition néfaste des mollahs de vouloir acquérir des armes nucléaires. Cela nécessite un embargo total en pétrole et en arme, technologique et diplomatique contre le régime. Toute hésitation et délai donnera à Téhéran davantage de temps, la chose la plus importante dont il a besoin pour obtenir des armes nucléaires. 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iraniene
Le 20 février 2006

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe