mardi, mai 24, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: NucléaireIran-Nucléaire:La Résistance appelle à l’envoi immédiat du dossier de Téhéran au Conseil...

Iran-Nucléaire:La Résistance appelle à l’envoi immédiat du dossier de Téhéran au Conseil de Sécurité

NatanzCNRI, 10 janvier – M. Mohammad Mohadessine, président de la commission des Affaires étrangères du CNRI a estimé que la levée des sceaux de l’installation d’enrichissement d’uranium était un défi direct lancé par la dictature religieuse en Iran à la volonté internationale. Il a souligné que cette mesure dissipait tous les doutes sur la décision du régime d’acquérir des armes nucléaires.

M. Mohadessine a ajouté que Téhéran voulait se doter de l’arme la plus dangereuse  pour réaliser son ambition funeste d’instaurer un régime islamiste mondial. Il a estimé que la démarche d’aujourd’hui des mollahs en Iran est une conséquence directe de l’absence de politique de fermeté vis-à-vis de ce régime et des hésitations et du retard à envoyer son dossier au Conseil de Sécurité de l’ONU pour l’adoption de sanction globale.

La complaisance continue avec le fascisme religieux en Iran, qui persiste dans sa course à l’arme nucléaire, sa domination de l’Irak et l’hégémonie sur la région, a rapproché le monde d’une catastrophe et de la guerre. Comme l’a dit Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la résistance iranienne, la solution au problème en Iran n’est ni la complaisance avec les mollahs, ni une guerre étrangère, mais plutôt un changement démocratique par le biais du peuple iranien et de sa résistance.

M. Mohadessine a ajouté qu’il était temps d’expulser le régime iranien de la communauté des nations, d’adopter des sanctions globales au Conseil de Sécurité et de reconnaître le mouvement de la Résistance du peuple iranien pour instaurer la démocratie en Iran.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 10 janvier 2006

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe