mardi, mai 24, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: NucléaireLa France, le Royaume-Uni et l'Allemagne proposent de nouvelles sanctions contre le...

La France, le Royaume-Uni et l’Allemagne proposent de nouvelles sanctions contre le régime en Iran

France-Royaume-Uni-Allemagne-sanctions-Iran

La France, le Royaume-Uni et l’Allemagne ont proposé à leurs partenaires européens de nouvelles sanctions contre l’Iran visant ses activités balistiques et son rôle en Syrie, a rapporté Reuters. Un document aurait été envoyé vendredi dans les capitales européennes selon Reuters qui cite des sources proches du dossier et qui aurait pour objectif de convaincre les Etats-Unis de préserver l’accord de 2015 sur le programme nucléaire du régime islamiste. La mise en oeuvre de nouvelles sanctions à l’encontre de Téhéran nécessiterait le feu vert des 28 Etats membres.

« Nous allons faire circuler dans les prochains jours une liste de personnes et d’entités dont nous pensons qu’elles devraient être visées au regard de leur rôle publiquement démontré », peut-on notamment lire dans le document cité par Reuters qui précise que la proposition sera débattue à huis clos par les ministres européens des Affaires étrangères lundi à Bruxelles,

Donald Trump a accepté le 12 janvier, pour la troisième fois depuis son accession à la Maison blanche, de prolonger la suspension des sanctions économiques contre l’Iran tout en fixant un délai de 120 jours aux Européens – au 12 mai – pour réviser l’accord sur le nucléaire iranien, « le pire » des accords selon lui.

Des discussions se sont déroulées vendredi dans la capitale autrichienne entre des délégations des Etats-Unis et de ces trois pays européens. L’émissaire américain Brian Hook a réitéré les trois points qui expliquent l’opposition de Donald Trump à l’accord de Vienne: sa limitation dans le temps, le fait qu’il laisse de côté la question des essais de missiles balistiques et les inspections onusiennes de sites iraniens.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe