Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Maryam Radjavi à l’occasion du Norouz : La nouvelle année peut et doit être transformée en une année chargée de soulèvements pour la liberté en Iran

Rudy Giuliani : Le soulèvement en Iran et les aveux des dirigeants du régime témoignent du soutien général dont bénéficie l’OMPI et de son potentiel à gérer le processus de changement en Iran

A l’occasion d’un rassemblement pour célébrer le Nouvel An iranien, Norouz, Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne, a félicité les Iraniens dans le pays comme à l'étranger et a déclaré : « L'année qui s’est écoulée est achevée avec un vague de soulèvement et l'année à venir peut et doit être transformée en une année chargée de soulèvements pour la liberté. Et il s’agira d’un soulèvement qui se poursuivra jusqu'à la victoire. »

Maryam Radjavi à une conférence de presse au Conseil de l’Europe : il faut libérer d’urgence les manifestants arrêtés en Iran

Maryam Radjavi à une conférence de presse au Conseil de l’Europe : il faut libérer d’urgence les manifestants arrêtés en Iran

1- Aujourd’hui, lors des réunions des groupes du Parti populaire européen, de l’Alliance des démocrates et libéraux pour l’Europe et de la Gauche unitaire européenne, j’ai abordé les derniers événements du soulèvement populaire en Iran contre le fascisme religieux.

2- Le soulèvement a montré que la société iranienne est une poudrière. Les protestations continuent à travers le pays.

Maryam Radjavi à l'Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe à Strasbourg - vidéo

Maryam Radjavi à l'Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe à Strasbourg

S'adressant à la cession des groupes du PPE, de l'ADLE et de la GUE, rencontre avec les responsables du CE et les dirigeants de l'APCE

Appel à la libération immédiate des manifestants emprisonnés, à la liberté d'expression et d'association, à la l’arrêt de la répression et du port obligatoire du voile


Le mercredi 24 janvier 2018, Mme Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI), a assisté et pris la parole aux réunions officielles du Parti Populaire Européen (PPE), de l'Alliance des Démocrates et des Libéraux pour l'Europe (ADLE) et de la Gauche unitaire européenne (GUE) à l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) à Strasbourg. Elle a exposé les derniers développements du soulèvement du peuple iranien contre la dictature religieuse qui règne en Iran et répondu aux questions des membres de l'APCE.

Maryam Radjavi : Le soulèvement en Iran, il est temps d’avancer

Maryam Radjavi :Le soulèvement en Iran, il est temps d’avancer

A l'occasion d'une conférence intitulée « Le changement de régime en Iran : en avant avec 1 000 Ashrafs » et en présence de l'ancien président de la Chambre des Représentants des États-Unis Newt Gingrich, le sénateur Robert Torricelli, le colonel Wesley Martin et un groupe de membres et de partisans de la Résistance iranienne, Maryam Radjavi a déclaré:

Je vous souhaite à tous la bienvenue. Je salue humblement le glorieux soulèvement du peuple iranien et devant le courage et le sacrifice des manifestants qui se sont dressés pour la liberté et la démocratie. J’adresse des salutations sans fin aux milliers de personnes emprisonnées pour s’être opposées à Khamenei.

Maryam Radjavi : il faut lutter contre la barbarie cent fois plus dangereuse que Daech, à savoir la dictature religieuse en Iran

« Malheureusement l’UE a oublié ses valeurs pour développer ses échanges commerciaux avec les mollahs et a fermé les yeux sur les violations flagrantes des droits humains en Iran, a déclaré Maryam Radjavi, présidente du CNRI, dans son intervention à une conférence organisée samedi au Palais Brongniart sur la question iranienne. « Ce que nous disons à l’Union européenne, c’est d’abandonner la politique qui répond aux besoins du régime pour déstabiliser la région et réprimer la population en Iran », a-t-elle ajouté.

Intitulée, « la situation explosive de l’Iran, le régime des mollahs encerclé par les crises », la conférence internationale a vu la participation de plusieurs personnalités européennes, du monde arabe et Nord-Américaines.

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés