Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Maryam Radjavi : le régime iranien s’effondrera quand Assad sera renversé en Syrie

Maryam Radjavi : le régime iranien s’effondrera quand Assad sera renversé en Syrie

CNRI- Le régime des mollahs en Iran s’effondrera le jour où le dictateur syrien Bachar al-Assad sera renversé, a déclaré dimanche Maryam Radjavi, Présidente élue de la Résistance Iranienne, au quotidien panarabe Asharq Al-Awsat.

Dans un grand entretien couvrant une page entière du journal, Mme Radjavi a affirmé que le régime iranien reposait sur trois piliers principaux : obtenir la bombe nucléaire, la répression intérieure absolue, et l’exportation du terrorisme et de l’extrémisme à l’étranger.

Mme Radjavi a fait remarquer que la stratégie de Téhéran était basée sur l’ingérence dans les affaires internes des autres pays, le bellicisme et l’exportation du terrorisme ; quoi qu’il en soit les machinations du régime dans la région ont échoué après le début de l’opération Tempête Décisive lancée contre ses alliés.

« Le régime iranien peut être vaincu une fois pour toutes à Bahreïn s’il est confronté à une alliance décisive formée par les pays régionaux », a affirmé Mme Radjavi, ajoutant que le régime iranien était sur le point d’être submergé dans le bourbier de la guerre civile syrienne.

Mme Radjavi a souligné que le régime s’effondrerait en conséquence de la chute d’al-Assad en Syrie, raison pour laquelle le régime iranien essaye par tous les moyens de le maintenir au pouvoir.

« Si Assad chute à Damas, alors le régime iranien suivra naturellement et chutera à Téhéran », a affirmé Mme Radjavi.

« Il est en train de mourir », a-t-elle affirmé, pointant l’état des choses au sein du régime. « Il a subi une défaite au Yémen. Les fronts en Syrie et en Irak s’intensifient fortement, et le régime a envoyé 60 000 pasdaran et milices affiliées au combat en Syrie », a ajouté Mme Radjavi.

Interrogée sur le danger nucléaire que représente le régime iranien, Mme Radjavi a expliqué que le régime n’avait que « temporairement » perdu sa capacité à fabriquer un arsenal nucléaire et reprendrait bientôt ce qu’il avait programmé depuis longtemps.

« Le régime iranien est passé maître dans l’art de la tromperie et celui de garder ses activités secrètes. Il n’a pas encore révélé toutes ses cartes, et il faut bien dire que la communauté internationale ne s’est pas montrée assez ferme, alors qu’elle aurait pu tout confisquer au régime », a affirmé Mme Radjavi.

Sur le sujet des récentes activités du régime et de ses violations au sujet des missiles balistiques, Mme Radjavi a précisé que toutes les factions du régime suivaient la même politique, qui consiste à réprimer la population iranienne et terroriser les nations régionales.

Le programme balistique, selon Mme Radjavi, est une tentative pour introduire des missiles capables de transporter des ogives nucléaires, dans le cadre d’un plan destiné à propager la peur dans la région et à remonter le moral des partisans du régime.

Le texte intégral de l’interview a été publié en arabe en page 10 du journal Asharq Al-Awsat le 17 avril 2016 : http://aawsat.com/node/618191. Une version raccourcie, qui reprend en anglais les points marquants de l’interview, a également été publiée sur le site web de l’édition anglophone d’Asharq Al-Awsat :

Pour une version PDF de l’article en arabe publié sur le site d’Asharq Al-Awsat, cliquez ici.

Multimedia

Contactez-nous

© 2020 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés