Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Le rapport des services allemands révèle les tentatives du VEVAK pour infiltrer l'opposition iranienne et déstabiliser l'OMPI et le CNRI

iran tentatives du VEVAK pour infiltrer l'opposition ompi cnri

La Résistance iranienne appelle à la fermeture immédiate des ambassades du régime et à l'expulsion du sol européen des diplomates terroristes et agents du Renseignement iranien et de la Force Qods

L'Office fédéral allemand pour la protection de la Constitution (BfV), dans son rapport annuel publié cette semaine, a révélé l’intense activité de déstabilisation du Ministère iranien du Renseignement (VEVAK) contre l'opposition iranienne, en particulier l'OMPI et le CNRI, et ses efforts pour infiltrer les rangs de la Résistance en Allemagne.

Khamenei, Rohani et les ministres des Affaires étrangères et du Renseignement ont pris part à la décision de l’attentat contre le rassemblement de l’opposition à Villepinte

khamenei Rohani ont pris part à la décision de l’attentat contre le rassemblement de l’opposition à Villepinte

Le VEVAK et des "diplomates" ont été désignés pour mener l'attaque terroriste ;Les bureaux du régime iranien en Europe doivent être fermés et ses agents du renseignement expulsés

Le Procureur fédéral allemand a annoncé dans son communiqué daté du 11 juillet 2018 que la justice allemande a ordonné l'arrestation d'Assadollah Assadi, un diplomate terroriste des mollahs, pour « espionnage et conspiration d’assassinat ».

Un attentat terroriste contre le rassemblement de la Résistance iranienne a été déjoué et trois terroristes arrêtés

 Assadollah Assadi terrorist Iran

 Assadollah Assadi, chef du Renseignement à l'ambassade du régime à Vienne et agent de liaison avec les terroristes, a été arrêté en Allemagne

Selon un communiqué conjoint du Parquet fédéral belge et de la Sûreté de l’Etat, un couple terroriste affilié au régime iranien, chargé de commettre une attentat contre le grand rassemblement de la Résistance iranienne à Villepinte le 30 juin, a été arrêté en Belgique, et une enquête de terrorisme a été ouvert.

Les complots terroristes du régime iranien contre les centres du CNRI et de l'OMPI à l'étranger

CNRI-OMPI-Iran-terroristes

Le jeudi 19 avril 2018, le premier ministre albanais, M. Edi Rama, en réponse à une question sur les menaces terroristes contre l'Organisation des Moudjahidine du Peuple d'Iran (OMPI ou MEK) dans son pays, a déclaré : « Je crois que pour l’OMPI nous avons fait ce qu'il convenait de faire. Nous avons hébergé un groupe qui était persécuté. Et c'est tout. En ce qui concerne votre question sur la sécurité et les menaces, nous sommes du bon côté de l'histoire, nous faisons partie d'un groupe de pays du club euro-atlantique qui sont menacés de la même manière. Je crois que tous ces pays prennent des mesures contre les menaces terroristes. » (Télévision Vizion Plus, 19 avril 2018)

Iran - Les intrigues de la Gestapo des mollahs contre l’OMPI en Albanie

Iran-Albanie-OMPI

Sous le couvert d'activités culturelles à Téhéran et à Tirana, le ministère du Renseignement de la dictature iranienne et ses agents à l'ambassade du régime en Albanie conspire contre la Résistance iranienne en Albanie en cherchant à diaboliser l’OMPI et en faisant de la désinformation. Alors que le régime des mollahs est assailli par des manifestations et grèves dans tout le pays, il a plus que jamais besoin de comploter contre sa principale opposition.

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés