jeudi, septembre 23, 2021
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Terrorisme & intégrismeIran : Le ministère du Renseignement des mollahs crée un faux compte...

Iran : Le ministère du Renseignement des mollahs crée un faux compte Twitter au nom de la représentante du CNRI aux USA

Twitter a rapidement fermé le compte

Une fois de plus, dans un stratagème ignoble et ridicule, la cyber-armée du régime clérical a tenté de créer un compte Twitter. Cette fois, au nom de Mme Soona Samsami, la représentante aux États-Unis du Conseil national de la résistance iranienne (CNRI). Le faux compte comportait également une fausse annonce, appelant les Iraniens à se rassembler devant la Maison Blanche ! Dans la hâte ou dans leur ignorance, les agents des services de renseignement du régime à Téhéran, qui ont créé ce faux compte, ont présenté Mme Samsami comme la représentante du Conseil suprême de la résistance iranienne. Dans la fausse déclaration, ils ont exhorté les Iraniens à se rendre au Capitole plutôt qu’à la Maison Blanche ! (voir l’image du milieu)

Twitter a fermé le faux compte du régime qui se faisait passer pour Mme Samsami après en avoir été informé par un responsable du CNRI.

Parallèlement à cette opération du ministère du renseignement, dans un mensonge flagrant qui servait les intérêts du fascisme religieux au pouvoir en Iran, Ata’ollah Mohajerani, ancien ministre de la Culture et de l’Orientation du régime, et Mansour Farhang, ont affirmé que les partisans des Moudjahidine du peuple (OMPI/MEK) ont manifesté devant le Congrès américain avec leur drapeau mercredi (7 janvier 2021).

Alors qu’il était ministre sous la présidence de Khatami, Mohajerani avait déjà à son actif lancé la fausse information que des armes de destruction massive en Irak étaient cachées dans les camps de l’OMPI ( voir le communiqué de l’OMPI du 22 décembre 1998).

Mansour Farhang a travaillé avec le bureau du CNRI aux États-Unis en 1982 et a vigoureusement défendu la résistance armée, mais a ensuite changé de camp.

Il est à noter que le 28 octobre 2020, la compagnie Treadstone-71 Cyber Security a publié un rapport d’enquête sur l’opération conjointe des gardiens de la révolution et du ministère du Renseignement du régime clérical et de leurs mercenaires contre le Sommet mondial pour l’Iran libre en juillet 2020, dévoilant les cyber-opérations du régime contre la Résistance iranienne.

 

Commission de la Sécurité et du contre-terrorisme

du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 8 janvier 2021

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe