jeudi, décembre 3, 2020
Accueil Communiqués CNRI Communiqués CNRI: Terrorisme & intégrisme La Résistance iranienne appelle à empêcher la liberté d’action d’organes de terrorisme...

La Résistance iranienne appelle à empêcher la liberté d’action d’organes de terrorisme et d’intégrisme du régime des mollahs en Allemagne

La Résistance iranienne appelle à empêcher la liberté d’action d’organes de terrorisme et d’intégrisme du régime des mollahs en Allemagne

La Résistance iranienne condamne la programmation d’un événement de trois jours prévu pour la fin du mois de juillet par deux organes du régime iranien liés à l’exportation du terrorisme et de l’intégrisme : la mosquée « Al-Mustafa » et la « Communauté islamique des communautés chiites d’Allemagne » (IGS). La Résistance iranienne appelle les autorités compétentes à empêcher cet événement qui participe à l’apologie de l’intégrisme et du terrorisme en Europe.

La mosquée « Al-Mustafa » est une sinistre institution de promotion du terrorisme fondée par le régime iranien et sous la supervision du Guide Suprême des mollahs, Ali Khamenei. Cette organisation est liée à la Force Qods des Gardiens de la révolution, et sa mission officielle est de recruter des personnes de nationalités non-iraniennes. Celles-ci sont ensuite instrumentalisées dans la machine de guerre et de bellicisme des mollahs.

Selon le journal BILD, le ministère fédéral de la Famille a participé au programme « Vive la démocratie ! Soyons actif contre l’extrémisme de droite, contre la violence et pour les droits de l’homme » et prévoit aider au moins 18 225 euros à l’IGS pour ses activités. L’événement est organisé par Al Mustafa en tant que « fournisseur de services ».

Rappelons que selon un rapport publié par les services allemands, « l’IGS est étroitement liée aux dirigeants islamistes iraniens… Les institutions pro-iraniennes en Allemagne doivent être considérées comme des instruments du gouvernement iranien, représentant la doctrine théocratique de leur Etat, incompatible avec l’ordre démocratique libéral. »

La Résistance iranienne appelle à l’annulation immédiate de cette initiative des mollahs en Allemagne. Le ministère fédéral de la Famille devrait se dissocier publiquement de ces deux organes – la mosquée « Al-Mustafa » et l’IGS – impliquées dans le terrorisme et l’intégrisme. Ces derniers servent à renforcer la dictature théocratique du «Velayat-e-Faqih» et leur activités sont de facto dirigée contre la sécurité en Europe.

Par leurs activités, les organes du régime iraniens mettent par ailleurs en danger les dissidents iraniens qui se sont réfugiés en Allemagne pour échapper à la torture et à l’oppression du régime islamiste. Selon une décision du Conseil de l’Union Européenne en avril 1997, les agents du régime iranien et sa force Qods doivent être expulsés de l’Allemagne et de l’Europe pour raison de menace à l’ordre publique.

Représentation du Conseil National de la Résistance iranienne en Allemagne – Berlin
Le 21 juillet 2017

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe