vendredi, janvier 28, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Terrorisme & intégrismeUn avion de la Qeshm Air prévu à Sofia jeudi soir pour...

Un avion de la Qeshm Air prévu à Sofia jeudi soir pour ramener Mansouri et deux prisonniers en Iran

Urgent-Gholamreza Mansouri

Le bureau du procureur roumain n’a pas autorisé Mansouri à partir suite à une plainte et des activités politiques

Un avion de la compagnie Qeshm Air est prévu à Sofia ce soir pour retourner immédiatement à Téhéran. Hassan Qassemi, ancien directeur général adjoint d’Iran Air, supervise le vol. Eshaq Alizadeh, représentant du régime iranien auprès d’Interpol, sera à bord pour prendre en charge les prisonniers.

Le vol de ce soir est prévu pour prendre et ramener Gholamreza Mansouri et deux prisonniers ordinaires à Téhéran pour y purger leur peine.

Suite à une plainte déposée et à des activités politiques et internationales entreprises en Europe et aux États-Unis, le parquet roumain n’a pas encore autorisé Gholamreza Mansouri à quitter la Roumanie pour se rendre en Bulgarie.

Mohammad Javad Rassouli Mahallati, l’ambassadeur du régime iranien en Bulgarie, qui a tout organisé, a déclaré que tout avait été coordonné pour transférer Mansouri dans l’avion après son arrivée à Sofia.

Morteza Abutalebi, l’ambassadeur du régime en Roumanie, avait précédemment rapporté que Gholamreza Mansouri avait visité l’ambassade et cherché à retourner en Iran.

Mahallati et Abutalebi ont rapporté séparément à Téhéran qu’un nouveau problème est apparu pour le ministère des Affaires étrangères en raison d’un « sabotage ». Les ambassades du régime sont furieuses du manque de coopération de plusieurs responsables du régime à cet égard. Des sources au sein du ministère des Affaires étrangères du régime auraient déclaré : « Tout allait bien et ne retenait pas l’attention de la presse. Le vol a été organisé avec beaucoup de difficultés et en coordination avec le gouvernement bulgare et les partis nationaux. Les problèmes liés aux sanctions et au ravitaillement en carburant ont été résolus. Mais avec l’intervention de la presse et des interviews, tout est ruiné, et maintenant les parquets de Bulgarie, de Roumanie et d’Allemagne poursuivent l’affaire. Ils veulent convaincre Mansouri, en lui offrant de l’argent ou autre chose, de s’exprimer contre la République islamique. » (Le document est disponible et peut être présenter à un tribunal).

La commission de Sécurité et du Contreterrorisme du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI) a annoncé le 16 juin à 3 heures du matin que les pasdarans tentaient de renvoyer Gholamreza Mansouri à Téhéran mercredi en envoyant un avion privé dans la capitale bulgare. Par la suite, l’ambassade du régime en Bulgarie a annoncé à contrecœur, 14 heures plus tard, à 17h CEST : « En raison des problèmes rencontrés par un certain nombre de compatriotes en Bulgarie, en particulier, et dans les Balkans en général, en raison de la suspension des vols étrangers vers notre pays suite à l’épidémie de coronavirus et de l’impossibilité de rapatrier nos compatriotes dans le pays, l’autorisation a été reçue d’effectuer un vol extraordinaire de Qeshm Air à Sofia pour rapatrier des compatriotes après consultation des responsables bulgares et des compagnies aériennes nationales. » Elle a ajouté que, « considérant que la finalisation du vol susmentionné de Téhéran à Sofia (et vice versa) a été effectuée, nous attirons en outre l’attention de nos chers compatriotes sur les problèmes d’entrée et de sortie de la Bulgarie, et leur demandons de préparer les documents nécessaires et d’acheter les billets dès que possiblecnri». Elle a ensuite classé cinq groupes d’Iraniens dont l’entrée en Bulgarie est facilitée. Il s’agit notamment des Iraniens « qui ont un permis de séjour valable dans les pays voisins et les pays de l’espace Schengen et des Balkans ». Gholamreza Mansouri, qui est venu en Europe avec un visa Schengen, semble être couvert par la même clause.

Commission de la Sécurité et du Contreterrorisme
du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 18 juin 2020

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe