Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Communiqués CNRI

Iran : Khamenei et Rohani doivent être traduits en justice

Des messages des dirigeants de la Résistance affichés dans Téhéran

Des messages des dirigeants de la Résistance affichés dans Téhéran

Ce 31 décembre 2019, des unités de résistance ont affiché des portraits et des messages de Maryam Radjavi, présidente élue du CNRI, et de Massoud Radjavi, dirigeant de la Résistance iranienne, dans diverses parties de Téhéran, notamment dans les rues Qodoussi, Qasr, Khajeh-Nassir-Toussi et Sabalan, ainsi que dans la ville de Qods.

Khamenei et Rohani doivent être traduits en justice pour crime contre l’humanité

Iran: affiches des dirigeants de la Résistance à Téhéran et en province pour le 40e jour de la mort des victimes du soulèvement

Iran: affiches des dirigeants de la Résistance à Téhéran et en province pour le 40e jour de la mort des victimes du soulèvement

Le 27 décembre, des unités de résistance ont affiché des portraits et messages de Maryam Radjavi, présidente élue du CNRI, et de Massoud Radjavi, dirigeant de la Résistance iranienne, à Téhéran et dans plusieurs villes de province dont Tabriz, Ispahan, Karadj, Ahwaz, Neka (nord) et dans la province de Golestan.

Publication de 14 nouveaux noms de tués lors du soulèvement en Iran

Publication de 14 nouveaux noms de tués lors du soulèvement en Iran

Soulèvement en Iran - N° 66

Torture des prisonniers pour les contraindre à des aveux télévisés

L'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK) a publié 14 nouveaux noms de victimes tuées lors de la répression du soulèvement de novembre, portant à 615 le nombre des tués identifiés à ce jour.

Soulèvement jusqu’au renversement du régime, pas de retour en arrière

Affiches des dirigeants de la Résistance à travers l’Iran

Affiches des dirigeants de la Résistance à travers l’Iran

Le 26 décembre, pour la commémoration du 40e jour de la mort des victimes de la répression du soulèvement en Iran, des unités de résistance ont distribué et affiché des portraits et messages de Maryam Radjavi, présidente élue du CNRI, et de Massoud Radjavi, dirigeant de la Résistance iranienne, à Téhéran (autoroute Fath, les rues Gueicha et Marzdaran,) et dans plusieurs villes de province dont Karadj, Ispahan, Tabriz, Chahr-e-Rey et Amol.

Affiches des dirigeants de la Résistance à travers l’Iran a la veille de la cérémonie du 40e jour des victimes du soulèvement

« L’armée des chômeurs et des affamés ne connaitra pas de répit »
Le 25 décembre, à la veille de la commémoration du 40e jour de la mort des victimes de la répression du soulèvement en Iran, des unités de résistance ont distribué et affiché des portraits et message de Maryam Radjavi, présidente élue du CNRI, et de Massoud Radjavi, dirigeant de la Résistance iranienne, à Téhéran (autoroute Nour, les rues Dadaman Rezai, Sepehr 3 et Fereshtegan, le boulevard Sardar, l’agglomération de Qods et Sa’adat Abad), et dans plusieurs villes de province dont Tabriz, Karadj et Arak.

Iran : Coupure d’Internet et perturbation des réseaux de téléphonie mobile

Iran : Coupure d’Internet et perturbation des réseaux de téléphonie mobile

Soulèvement en Iran - N° 64

- Mesures répressives par crainte de la commémoration de la mort des victimes du soulèvement
- Appel à la communauté internationale à condamner le régime et à donner au peuple iranien les moyens d’accéder à Internet

Ce 25 décembre, redoutant la reprise des manifestations dans l’ensemble du pays avec la commémoration du 40e jour de la mort des victimes de la répression du soulèvement de novembre, le régime inhumain des mollahs a de nouveau coupé ou fortement ralenti Internet dans la plupart des points du pays, notamment dans les provinces de Téhéran, Khouzistan, Alborz, Ispahan, Lorestan, Kurdistan, Kermanchah, Zandjan et Bouchehr. Les autorités ont également perturbé certains réseaux de téléphonie mobile.

Soulèvement en Iran - Etat d’alerte du régime des mollahs par crainte de la commémoration du 40e jour du décès des victimes

Soulèvement en Iran - Etat d’alerte du régime des mollahs par crainte de la commémoration du 40e jour du décès des victimes

Soulèvement en Iran - N° 63

Publication de 13 nouveaux noms de tués lors du soulèvement en Iran

- Le crime contre l’humanité commencé lors du massacre de novembre, se poursuit avec des arrestations arbitraires, la torture des prisonniers et le refus d’informer les familles sur le sort de leurs enfants.

- L’inaction de la communauté internationale est un feu vert pour intensifier les atrocités

Multimedia

Contactez-nous

© 2020 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés