Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Communiqués CNRI

Maryam Radjavi salue "le soulèvement héroïque " du peuple de Saghez

Maryam Radjavi salue "le soulèvement héroïque " du peuple de SaghezDans des affrontements entre protestataires et les forces de la répression, des bases des FSE, le gouvernorat, le QG des pasdarans et d’autres centres du pouvoir ont été profondément endommagés.

Des milliers de personnes, en particulier des femmes et des jeunes, ont manifesté hier dans la ville de Saghez (Kurdistan iranien),  contre la politique de répression et en solidarité avec les soulèvements dans le reste de la province, notamment à Sanandaj, Mahabad, Sardacht, Piranchahr, Marivan, Ochnavieh, Baneh et Divan Darreh.

Les mesures nécessaires de l’UE pour un changement en Iran

Les mesures nécessaires de l’UE pour un changement en Iran Alors que la Troïka européenne se prépare à présenter son dernier lot d’avantages à la dictature religieuse et terroriste en Iran, M. Mohadessine, président de la commission des affaires étrangères du Conseil national de la Résistance iranienne, a adressé une lettre au chef de la diplomatie britannique Jack Straw, à la présidence tournante de l’UE, soulignant que le régime de Téhéran s’était engagé dans une politique de la corde raide en menaçant de reprendre ses activités nucléaires au site d’Ispahan pour obtenir de plus grandes concessions de l’UE. 



Iran: Mettre fin aux négociations et saisir le Conseil de Sécurité de l’ONU

Mettre fin aux négociations et saisir le Conseil de Sécurité de l’ONU sont les seuls moyens de répondre au chantage de Téhéran et de l’empêcher de se doter de la bombe atomique  Mettre fin aux négociations et saisir le Conseil de Sécurité de l’ONU sont les seuls moyens de répondre au chantage de Téhéran et de l’empêcher de se doter de la bombe atomique  

A la suite d’une longue campagne de menace et de chantage, le régime des mollahs commencé le processus d’ouverture des scellés du site d’Ispahan la nuit dernière. L’agence France presse a cité les déclarations du porte-parole du Conseil suprême de sécurité national (CSSN) Ali Agha Mohammadi à la télévision d’Etat dans laquelle il disait que "les préparations préliminaires ont été faites. Les inspecteurs de l’AIEA sont au travail, surveillant les caméras de contrôle et faisant leurs propres contrôles pour que les scellés soient retirés. Quand leurs travaux seront terminés, cela signifiera que la (conversion de l’uranium) à Ispahan pourra reprendre. C’est un travail de routine dans la pratique, mais de notre point de vue, Ispahan a déjà repris ses travaux. » 

La Résistance iranienne condamne les attentats à Téhéran - Iran

La Résistance iranienne condamne les attentats  à Téhéran, une tentative des mollahs de faire pression sur l’UE pour qu’elle recule face au défi nucléaire de TéhéranLa Résistance iranienne condamne les attentats  à Téhéran, une tentative des mollahs de faire pression sur l’UE pour qu’elle recule face au défi nucléaire de Téhéran

La Résistance iranienne condamne les attentats à la bombe de ce matin devant les sièges de deux firmes britanniques à Téhéran. Ces explosions, quelques heures après la reprise des activités du site nucléaire d’Ispahan, étaient une tentative de chantage aussi ignoble que transparente de la part de Téhéran pour obtenir davantage de concession de l’Union européenne. Elles étaient également destinées à forcer l’UE à reculer face à l’intransigeance des mollahs dans le domaine de son programme d’arme nucléaire.

La population de Sanandaj manifeste contre la répression au Kurdistan

La population de Sanandaj manifeste contre la répression au KurdistanPlusieurs morts, dont deux enfants 

Lundi soir, un grand nombre d’habitants de la ville de Sanandaj (capitale de la province du Kurdistan d’Iran) ont manifesté contre la politique répressive de la dictature religieuse, particulièrement la répression sanglante des manifestants de la semaine dernière à  Mahabad, Sardacht, Piranchahr, Ochnavieh, Divandareh et Baneh qui protestaient contre la torture et le meurtre d’un activiste kurde, Seyyed Kamal Seyyed Ghaderi (connu sous le nom de Shoaneh).

La résistance iranienne appelle à la libération immédiate d’Akbar Gandji

La résistance iranienne condamne les pressions inhumaines exercées sur les prisonniers politiques, et appelle à la libération immédiate d’Akbar Gandji La résistance iranienne condamne les pressions inhumaines exercées sur les prisonniers politiques, et appelle à la libération immédiate d’Akbar Gandji

La Résistance iranienne condamne les pressions inhumaines du régime des mollahs sur les prisonniers politiques et appelle la commission des droits de l’homme de l’ONU, l’Assemblée générale et les organisations internationales de défense des droits de l’homme à entreprendre des actions urgentes pour assurer la libération de tous les prisonniers d’opinions, spécialement d’Akbar Gandji et des autres prisonniers en grève de la faim.

L'Iran reprend ses activités nucléaires

L'Iran reprend ses  activités nucléairesLa reprise des activités nucléaires à Ispahan et à Natanz nécessite la saisie du dossier atomique des mollahs par le Conseil de Sécurité de l’ONU

Le régime des mollahs a annoncé que « selon la décision des autorités supérieures » et « par une lettre à l’agence internationale de l’énergie atomique, les activités nucléaires de production de UCF à Ispahan reprendront cette semaine, avant la fin du mandat de Mohammad Khatami », a déclaré l’agence de presse officielle Fars hier.  Elle citait des « sources informées » disant que « probablement une partie des activités nucléaires de Natanz reprendront rapidement. »

Multimedia

Contactez-nous

© 2020 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés