Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Communiqués CNRI

Une chanteuse poursuivie en Iran pour son interprétation en solo

Une chanteuse poursuivie en Iran pour son interprétation en solo

Une chanteuse est poursuivie en Iran pour une prestation en solo lors d'une visite touristique du village d'Abyaneh.

Ali Isfahani, Procureur d'Isfahan, a annoncé son inculpation mardi 21 mai, ajoutant : « L'affaire préliminaire concernant cet incident a été classée sur le rapport de la police de renseignement pour la sécurité publique, et le Procureur de Natanz en assure le suivi. »

Vidéo - Enseignants protestent dans 18 provinces contre le pillage et la répression exercée par le régime des mollahs

Enseignants protestent dans 18 provinces contre le pillage et la répression exercée par le régime des mollahs

Enseignants protestent dans 18 provinces contre le pillage et la répression exercée par le régime des mollahs 
Condamner le régime répressif et prendre des mesures urgentes pour la libération des enseignants en détention

À l’occasion de la Journée des enseignants, de nombreux groupes d’enseignants et d’universitaires ont organisé des manifestations dans des dizaines de villes en 18 provinces à travers l’Iran. Ils ont scandé: «Nos souffrances sont vos souffrances, venez ô peuple nous rejoindre», «Les enseignants sont en prison, les pillards sont en fuite», «Les enseignants détenus doivent être libérés» et «Travailleurs, enseignants, unissez, unissez».

Iran - Manifestation des travailleurs attaquée par les forces répressives, des dizaines de personnes arrêtées

Iran - Manifestation des travailleurs attaquée par les forces répressives, des dizaines de personnes arrêtées

Appel à action urgente pour libérer les personnes arrêtées et condamner la politique anti-ouvrière du régime

Un grand nombre de travailleurs, de personnes démunies et pillées se sont réunis aujourd'hui le 1er mai, journée mondiale du travail, devant le parlement des mollahs scandant des slogans «Travailleurs, enseignants, étudiants, unissez-vous, unissez-vous», «Hausse des prix, inflation, la peste du peuple», «Traître du gouvernement, avec le soutien du parlement »,«Notre douleur est votre douleur, Ô peuple venez nous rejoindre» et «À bas le travailleur, vive l'oppresseur!» pour protester contre les politiques anti-ouvrières du régime des mollahs.

Iran : Saïd Ghassemi des pasdaran reconnaît avoir utilisé la couverture du Croissant-Rouge et ses relations avec Al-Qaïda

Iran : Saïd Ghassemi des pasdaran reconnaît avoir utilisé la couverture du Croissant-Rouge et ses relations avec Al-Qaïda

La Résistance iranienne a toujours révélé le rôle du Croissant-Rouge et de son appareil apparemment civil dans la répression et le terrorisme.


Le brigadier général des pasdaran, Saïd Ghassemi, a reconnu pour la première fois, le 15 avril 2019, que le Corps des gardiens de la révolution islamique (pasdaran) a agis en Bosnie sous le couvert du Croissant-Rouge et a été en contact avec Al-Qaïda.

Un courageux prisonnier politique iranien placé en isolement pour avoir manifesté pacifiquement contre le régime

Un courageux prisonnier politique iranien placé en isolement pour avoir manifesté pacifiquement contre le régime

Le régime iranien a placé un prisonnier politique en isolement cellulaire pour avoir scandé des slogans anti-régime la semaine dernière. Lundi 11 février, alors que l'Iran célébrait le 40e anniversaire de la Révolution de 1979, Mehdi Farahi Shandiz, enseignant, a commencé à scander contre les tortures et les exécutions perpétrées par les mollahs depuis leur accession au pouvoir.

Deux mineurs menacés d'exécution imminente en Iran

Deux mineurs menacés d'exécution imminente en Iran

Un jeune prisonnier iranien, qui a été condamné à mort à l'âge de 15 ans à peine, est sur le point d'être exécuté, d'après ce que les responsables pénitentiaires ont déclaré à sa famille.

Mohammad Kalhori a été condamné à mort alors que le rapport du médecin légiste indique qu'il n'avait pas atteint la maturité au moment où il aurait commis un meurtre, en raison d'un trouble mental, et souffrait de dépression.

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés