Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Iran : L'utilisation du commerce par Téhéran pour financer ses mandataires terroristes

Iran : L'utilisation du commerce par Téhéran pour financer ses mandataires terroristes

Par Mahmoud Hakamian

Chaque année, en Iran, des hommes d'affaires occidentaux se rendent à des conférences organisées par des organes ou sociétés affiliés aux gardiens de la révolution islamique (pasdaran). Des dirigeants respectés de multinationales françaises ou allemandes assistent à ces conférences car les pasdaran contrôlent des puits de pétrole qui valent des milliards d'euros.

Le régime iranien va amputer les mains de 23 prisonniers

Par la rédaction

Vingt-trois prisonniers languissent dans la prison de Téhéran en attendant d'être amputés de la main. Ils sont détenus dans la prison centrale du Grand Téhéran, également connue sous le nom de Fashafoyeh.

Trois écrivains condamnés à 18 ans d'emprisonnement en Iran

Trois écrivains condamnés à 18 ans d'emprisonnement en Iran

Le régime iranien a condamné cette semaine trois écrivains iraniens, Reza Khandan Mahabadi, Baktash Abtin et Kayvan Bajan, à une peine de 18 ans d'emprisonnement. Les trois membres de l'Association des écrivains iraniens ont été inculpés en août dernier sur la base d'une plainte déposée par le ministère iranien du Renseignement (VEVAK) en 2015.

Le régime de Téhéran craint les activités de l’OMPI

Le régime de Téhéran craint les activités de l’OMPI-MEK

Compte tenu de la situation explosive de la société iranienne, les jours des mollahs au pouvoir sont comptés, affirme le dissident iranien Hassan Mahmoudi dans un éditorial publié sur Tsarizm. Cette réalité contraint le régime théocratique à prendre « des décisions mauvaises et déroutantes » dans le tourbillon des différentes crises.

De nouvelles preuves confirment les liens du régime de Téhéran avec Al-Qaïda

De nouvelles preuves confirment les liens du régime de Téhéran avec Al-Qaïda

Un ancien commandant en chef des pasdaran aurait avancé des allégations selon lesquelles Téhéran coopérerait avec Al-Qaïda, selon Fox News.

Le porte-parole des Gardiens de la révolution à la retraite,  Qasemi, a déclaré à Al Arabiya que les pasdaran avaient déployé des soldats infiltrés en Bosnie-Herzégovine pendant le conflit des années 90, sous prétexte qu'ils étaient membres du Croissant-Rouge de Téhéran, un groupe soutenu par l'État.

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés