Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

L'Union européenne impose des sanctions au régime iranien pour les violations des droits de l'Homme

L'Union européenne impose des sanctions au régime iranien pour les violations des droits de l'Homme

CNRI — Lundi, l'Union européenne a étendu les sanctions contre 82 responsables du régime iranien jusqu'en 2017 pour « graves violations des droits de l'Homme » dans le pays. Le bloc de 28 nations a gelé les actifs et placé des interdictions de voyager contre les responsables iraniens depuis 2011 en raison des violations des droits de l'Homme en Iran. Il a renouvelé les sanctions chaque année depuis.

Les sanctions comprennent le gel des avoirs et des interdictions de visa sur 82 individus et une entité supposée responsable d'abus, ainsi que l'interdiction des exportations d'équipements qui pourraient être utilisés pour la répression et l'équipement interne pour la surveillance des télécommunications en Iran.

Parmi ceux figurant sur la liste, des sanctions de l'UE comprennent des forces de sécurité de l'État actuel (et anciens) du régime, les procureurs, les juges et les législateurs en Iran.

Le Conseil de l'Union européenne a déclaré que les sanctions actuelles seront en vigueur jusqu'au 13 avril 2017.

Contactez-nous

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés