Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

CNRI - Publications

Le changement de régime en Iran et l’Alternative

changement en iran

L'attention internationale s'est tournée vers l'Iran lorsque Donald Trump a annoncé que les États-Unis se retiraient de l'accord nucléaire de 2015 avec l’Iran. Mais très peu de choses ont été dites par la communauté internationale concernant la volonté du peuple iranien qui est la première victime du régime iranien.

Imprimer E-mail

Iran : Deuxième journée de grève des camionneurs à travers le pays - Vidéos

la-grève-camionneurs-iran-750

Le premier jour, la grève s'est étendue à 93 villes dans 25 provinces

Le mercredi 23 mai, la grève des camionneurs s’est poursuivie dans tout l'Iran pour la deuxième journée. Ils ont refusé de charger des marchandises depuis le mardi 22 mai pour protester contre la détérioration de leurs moyens de subsistance, les tarifs trop bas, les coûts logistiques élevés et les extorsions sous prétexte de tarifs douaniers.

Imprimer E-mail

Éditorial : la position des Iraniens concernant les sanctions contre le régime

iranians sanctions

Les États-Unis ont imposé de nouvelles sanctions contre le régime iranien à la suite de leur décision de se retirer de l’accord sur le nucléaire de 2015. Le 21 mai, explicitant la politique américaine concernant l’Iran, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a déclaré : « Les conséquences des sanctions seront douloureuses si le régime ne s’éloigne pas du chemin inacceptable et non productif qu’il a emprunté. Il sera confronté à des sanctions les plus fortes de l’histoire »

Imprimer E-mail

Grève des camionneurs dans plus de 70 villes de 24 provinces en Iran

Grève camionneurs iran

Soulèvement en Iran - No. 161

Maryam Radjavi appelle à la solidarité avec les grévistes

Les camionneurs dans plus de 70 villes de 24 provinces iraniennes, en protestation contre la détérioration de leur condition de vie, le faible niveau de fret, les coûts élevés de logistique et de mise en place des véhicules, ont entamé une grève le mardi 22 mai au matin et ont refusé de se déplacer et de charger. Ils ont annoncé qu'ils continueraient la grève jusqu'à ce que leurs revendications soient satisfaites. La grève se propage à d'autres villes et provinces.

Imprimer E-mail

L'économie iranienne au bord de l'effondrement ?

iran-economie

Selon un rapport d'experts du Service de recherche du Congrès, l'économie iranienne pourrait décliner et s'effondrer, en particulier après le retrait des États-Unis de l'accord nucléaire de 2015 avec l’Iran, officiellement connu sous le nom de Plan global d’action conjoint (JCPOA).

Imprimer E-mail

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés
;