vendredi, décembre 3, 2021
AccueilPublicationsPublications: LivresLes publications du CNRI sur les pasdaran et les armes de destruction...

Les publications du CNRI sur les pasdaran et les armes de destruction massive du régime iranien

Les publications du CNRI sur les pasdaran et les armes de destruction massive du régime iranien

Suite à la désignation du Corps des gardiens de la révolution islamique (pasdaran) en tant qu’organisation terroriste étrangère (OET) par le gouvernement des États-Unis, la Commission des publications du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI) a publié les intitulés des livres que la Résistance iranienne a publiés au cours des cinq dernières années sur le terrorisme, le fondamentalisme, les belligérances et les armes de destruction massive du régime de Téhéran.

Il s’agit notamment de :

– « Comment le régime des mollahs trompe le monde » – juin 2014. Cet ouvrage traite des actions systématiques du régime des mollahs pour dissimuler son projet de production d’armes nucléaires, en particulier les dimensions du SPND.

– « La duplicité nucléaire du régime des mollahs » – janvier 2016. Ce rapport traite des pratiques trompeuses du régime dans les négociations avec les pays du P5 + 1.

– « Iran : Une ordonnance de tromperie et de dissimulation » – février 2016. Ce rapport porte sur le commission secrète du régime pour cacher la dimension militaire du programme nucléaire et tromper l’Agence internationale de l’énergie atomique.

– « Comment l’Iran attise-t-il la guerre en Syrie » – deux éditions, septembre et novembre 2016. Ce livre traite de l’ingérence du régime de Téhéran en Syrie et de la façon dont il a divisé le pays en cinq commandements militaires et mis en place 18 bases militaires. Il décrit en détail les opérations du régime, y compris celles de ses supplétifs et présente des photos et des spécifications de plus de 60 des commandants des Gardiens de la révolution islamique tués en Syrie.

– « La montée de l’empire financier des Gardiens de la révolution » – mars 2017. Ce livre traite de la concentration de l’économie iranienne dans 14 conglomérats géants contrôlés par le Vali-e Faqih (Guide Suprême) et les Gardiens de la révolution. Il décrit en détail le réseau économique et financier des pasdaran et de ses entités affiliées, ainsi que la manière dont les pasdaran dilapident les revenus et les avoirs pétroliers du peuple iranien dans le terrorisme.

– « Camps d’entraînement au terrorisme en Iran » – juin 2017. Ce livre explique comment le régime iranien recrute des combattants étrangers, les méthodes utilisées pour leur entraînement, et révèle 15 centres d’entraînement en Iran.

– « Le noyau nucléaire de l’Iran » – octobre 2017. Ce livre indique les détails des sites nucléaires non inspectés associés au SPND, qui constituent le cœur même du programme d’armes nucléaires de l’Iran.

– « Iran : Cyber-répression » – février 2018. Ce livre traite du cyber-espionnage des Gardiens de la révolution, de leurs sociétés écrans et de diverses fausses applications créées pour espionner les citoyens iraniens opposés au régime.

– « Accumulation ballistique de l’Iran » – Mai 2018. Ce manuscrit traite de l’accélération des efforts du régime pour la production de missiles capables de transporter des ogives nucléaires, de la structure des missiles des pasdaran et du MoD, et des détails de 42 sites liés à la production, à l’entretien et au lancement des missiles.

– « L’Iran s’investit davantage dans la terreur et la tourmente » – novembre 2018. Cet ouvrage traite de l’ingérence belliciste du régime dans les pays de la région, du terrorisme à l’étranger et du rôle des ambassades du régime à ce propos.

– « Les émissaires de la terreur du régime iranien : comment les ambassades des mollahs gèrent leur réseau d’espionnage et de meurtres » – Mai 2019. Cet ouvrage traite des performances des ambassades du régime, en particulier en Albanie, en Allemagne, en Autriche, en Italie et en France, qui servent de plaque tournante pour les complots terroristes menés par le ministère du Renseignement et de la Sécurité (VAVAK), et pour la prise de décision concernant les opérations terroristes.

Avant ces publications, trois livres ont été publiés sur les actions de la théocratie au pouvoir en Iran et sa menace pour la région et le monde. Il s’agit notamment de :

– « Les Gardiens de la Révolution, l’Armée fondamentaliste et terroriste » – 2008, Mehdi Abrishamchi

– « La grande menace ; Le président Ahmadinejad et la crise nucléaire imminente » – février 2007, rédigé par Alireza Jafarzadeh et publié par Palgrave Macmillan.

– « Le fondamentalisme islamique, la nouvelle menace mondiale » -1993, écrit par Mohammad Mohaddessin et publié par Seven Locks Press.

Le Conseil national de la Résistance iranienne n’a pas seulement révélé les actions et les projets du régime anti-iranien des mollahs, mais il a aussi été le porte-drapeau de la politique décisive plutôt que de la politique catastrophique de conciliation. Comme l’a dit la Présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne, « la communauté internationale doit se réveiller, l’humanité doit être éclairée, afin que les bases de sanctions paralysantes contre le régime iranien puissent être jetées ». (18 juillet 2015).

« Ce rôle de chef de file et de guide que joue le CNRI n’est pas seulement un devoir envers la nation et la défense des valeurs suprêmes du pays, mais c’est aussi au service de la communauté internationale ainsi que de la paix et de la stabilité dans la région du Moyen-Orient. » (Communiqué annuel du CNRI-août 2006).

Conseil national de la Résistance iranienne – Commission des publications
Le 5 mai 2019

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe