Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Important : Amnesty international appelle à une enquête de l'ONU sur le massacre de 1988 en Iran

Important : Amnesty international appelle à une enquête de l'ONU sur le massacre de 1988 en Iran

Dans un rapport accablant contre les autorités iraniennes, Amnesty international a appelé à une enquête indépendante de l'ONU sur le massacre de 1988 en Iran.

Le rapport de 140 pages cite les noms de de haut-dirigeants du régime accusés d’être impliqués dans le crime contre l’humanité resté impuni. Ils ont été membres des « commissions de la mort » et continuent de mener une campagne « pour nier, déformer la vérité et causer du tort aux familles des victimes. »

Maryam Radjavi, rend hommage au sénateur John McCain

CNRI – Mme Maryam Radjavi, présidente élue de la résistance iranienne, a envoyé un message exprimant ses plus sincères condoléances à la famille du sénateur John McCain décédé récemment. 

Vidéo - La Résistance iranienne décrit l'échec des tactiques répressives de Téhéran

1988 massacre en Iran

Lors d'une conférence de presse la semaine dernière à Paris, les représentants du Conseil national de la Résistance iranienne ont fourni des informations détaillées sur les manifestations iraniennes qui se poursuivent depuis huit mois en dépit d'une répression intense. La séance d'information a eu lieu le jour de clôture d'une exposition marquant le 30e anniversaire du massacre de 30 000 prisonniers politiques Iraniens durant l'été 1988.

Soulèvement iranien : la politique de l’Autruche

Soulèvement iranien : la politique de l’Autruche

Par Struan Stevenson
Les manifestations continuent de faire des vagues en Iran, pourtant les médias occidentaux restent étrangement silencieux. Pourquoi est-ce que Donald Trump et le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo sont les seuls à avoir mentionné les manifestations nationales en Iran ? Des milliers d’Iraniens ont été arrêtés et emprisonnés et des dizaines d’autres se sont fait tirer dessus ou bien ont été assassinés en prison pendant ce soulèvement.

Iran : des manifestations de colère

Par Behzad Naziri

Au début de l’année, de larges manifestations ont embrasé plus de 140 villes en Iran ; certaines sont issues de grèves qui se poursuivent.

Les analystes ont étudié l’histoire de 40 ans du régime pour identifier les raisons derrière de tels évènements sans précédent. Deux différents points de vue ont fait surface : le premier est la transformation rapide de ces manifestations générales en manifestations politiques.

Le monde devrait écouter les véritables voix de l'Iran

Le monde devrait écouter les véritables voix de l'Iran

Par Hosseini Abedini
De nombreux experts estiment que le régime iranien n’a jamais été aussi faible depuis 39 ans et suggèrent que cela est dû à diverses questions parmi lesquelles il y a la décision du président Trump de se retirer de l'accord nucléaire. En regardant de plus près ce qui se passe dans les rues iraniennes à travers le pays, on se rend compte que le régime de Téhéran est confronté, pour d’autre raisons, à un problème plus grave qui menace l'existence de la théocratie.

Les ouvriers iraniens souffrent de l’oppression éhontée du régime iranien

Iranian-workers-unemployment

Peu importe où ils travaillent, les ouvriers iraniens doivent subir l’oppression omniprésente du régime des mollahs. Comparer le salaire minimum, les régimes d’assurance, les coûts de traitement, la loi du travail et de nombreux autres sujets en Iran, par rapport à d’autres pays, pourrait révéler la profonde injustice à laquelle les ouvriers iraniens doivent faire face.

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés