Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Panique de Khamenei suite au grand rassemblement des Iraniens et la montée du mouvement réclamant justice pour les victimes du massacre de 1988

Panique de Khamenei suite au grand rassemblement des Iraniens et la montée du mouvement réclamant justice pour les victimes du massacre de 1988

Tentatives désespérées à Paris pour inverser la place du bourreau et de la victime

Trois semaines après le rassemblement annuel de la Résistance iranienne à Villepinte en banlieue parisienne, alors que les lamentations et les criailleries du régime des mollahs face à l’accueil très favorable de cet évènement à l’intérieur du pays et sur la scène internationale, se poursuivent, alors que le mouvement réclamant justice pour les victimes du massacre des prisonniers politiques s’est transformé en une campagne sociale grandissante,

La vérité derrière le simulacre d’élection présidentielle iranienne

La vérité derrière le simulacre d’élection présidentielle iranienne

Mohammad Mohaddessin est Président de la Commission des Affaires étrangères du Conseil National de la Résistance iranienne

Depuis son fondement, le régime théocratique au pouvoir en Iran s’est servi d’élections truquées pour peindre un tableau démocratique de sa gouvernance tyrannique à travers le monde. Malheureusement, pour diverses raisons, certains hommes politiques et gouvernements Occidentaux admettent cela et essayent d'investir dans la lutte pour le pouvoir entre les soi-disant factions des « modérés » et les « radicaux » au sein du régime des mollahs, un scrutin qu'ils croient authentique.

Iran - bilan de 38 années des Pasdaran : Guerre, répression, exportation du terrorisme et du fondamentalisme, et le projet pour acquérir l’arme nucléaire

Iran - bilan de 38 années des Pasdaran : Guerre, répression, exportation du terrorisme et du fondamentalisme, et le projet pour acquérir l’arme nucléaire

La désignation des Pasdaran en tant qu’organisation terroriste et leur expulsion de la région sont nécessaires pour la paix et la tranquillité du Moyen-Orient

Le 22 avril, marquait le 38ème anniversaire de la fondation des Gardiens de la Révolution (les Pasdaran). Le général Mohammad Bagheri, chef d’état-major des forces armées du régime des mollahs, a déclaré que « par leur présence en Syrie et en Irak, les Pasdaran ont agi comme le "bouclier de sécurité" de la nation iranienne et même de tout "l’Umma islamique" ». Il a insisté : « Le pays aurait été perdu si ce n’était grâce aux Pasdaran ».

Iran - "Election présidentielle" des mollahs en mai en 12 questions

Iran - "Election présidentielle" des mollahs en mai en 12 questions

1. Pourquoi les "élections présidentielles" des mollahs prévues pour le 19 mai sont-elles importantes ?

Les élections présidentielles en trompe-l’œil du régime des mollahs auront lieu le 19 mai. Cette élection a lieu à un moment critique rare dans l'histoire du régime. Les trois grands facteurs constituant les calculs d'Ali Khamenei, le Guide suprême du régime, sur son choix du prochain président sont les suivants :

Les « élections présidentielles » du régime iranien

Les « élections présidentielles » du régime iranien

CNRI – Avec les soi-disant élections à venir en Iran, il est utile de rappeler aux décideurs politiques la réalité du système politique dans ce pays. Le régime iranien propage depuis plusieurs années l’idée qu’il y aurait un mouvement réformiste au sein de l’élite au pouvoir qui a besoin des encouragements de l’Occident sous forme d’inaction et de complaisance face aux méfaits du régime.

La Rapporteuse spéciale des Nations Unies est préoccupée par la persistance de la pratique de l'exécution publique en Iran

La Rapporteuse spéciale des Nations Unies est préoccupée par la persistance de la pratique de l'exécution publique en Iran

CNRI - Mme Asma Jahangir a été nommée Rapporteuse spéciale sur la situation des droits de l'homme en République islamique d'Iran par le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies lors de sa 33e session. Après avoir terminé ses recherches, elle regrette que ces dernières n’aient révélé aucune amélioration notable de la situation des droits de l'homme dans le pays.

Des ONG à Genève :‌ Le massacre des prisonniers politiques de 1988 en Iran constitue un crime contre l'humanité

Des ONG à Genève :‌ Le massacre des prisonniers politiques de 1988 en Iran constitue un crime contre l'humanité

Conseil des droits de l’homme
Trente-quatrième session
Point 3 de l’ordre du jour
Promotion et protection de tous les droits de l’homme, civils,
politiques, économiques, sociaux et culturels, y compris
le droit au développement

Exposé écrit* présenté conjointement par Nonviolent Radical Party, Transnational and Transparty, une organisation non gouvernementale dotée du statut consultatif général, Women's Human Rights International Association, Edmund Rice International Limited, France Libertes : Fondation Danielle Mitterrand, organisations non gouvernementales dotées du statut consultatif spécial, International Educational Development, Inc., Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples, organisations non gouvernementales inscrites sur la liste 

L’inaction fatale et la politique erronée de l’Europe au sujet de l’Iran

L’inaction fatale et la politique erronée de l’Europe au sujet de l’Iran

Par Farzin Hashemi - Le mardi 14 février 2017, le bureau de représentation américaine du Conseil National de la Résistance iranienne a révélé, lors d'une conférence de presse à Washington, de nouvelles informations à propos du fait que les pasdaran organisent des camps d'entraînement terroriste pour les combattants étrangers. Les informations ont été obtenues par le biais du réseau de l'Organisation des Moudjahidine du Peuple d'Iran (OMPI / MEK).

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés