Dernière mise à jour 11:56:33 AM
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian
  • English
  • French
  • Deutch
  • Italian
  • Arab
  • Spanish
  • Albanian

Le chef de la police albanaise révèle un réseau terroriste du régime iranien visant l'OMPI

 Le chef de la police albanaise révèle un réseau terroriste du régime iranien visant l'OMPI

Il est impératif de désigner le ministère du Renseignement et le Corps des pasdarans des mollahs comme entités terroristes en Europe et d'expulser leurs agents

Lors d'une conférence de presse le 23 octobre 2019, le chef de la police albanaise a annoncé la découverte d'un réseau terroriste lié au régime iranien dans ce pays. Le réseau prévoyait de lancer des attaques contre le mouvement d'opposition iranien, les Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK). Les services de sécurité albanais ont récemment découvert ce réseau terroriste.

Soleimani et moi avons une grande coopération et nous nous rencontrons chaque semaine – Javad Zarif

Soleimani et moi avons une grande coopération et nous nous rencontrons chaque semaine – Javad Zarif

Le ministre des Affaires étrangères du régime iranien, Javad Zarif, a salué Qassem Soleimani, commandant de la « Force Qods », et a rappelé que lui et son ministère ne représentaient rien d'autre que la politique malveillante de la théocratie au pouvoir. «Le commandant Soleimani et moi n'avons jamais pensé que nous avions des différences. Nous travaillons en étroite collaboration depuis plus de 20 ans », a-t-il déclaré au quotidien gouvernemental Entekhab le 1er septembre 2019.

Les stratagèmes futiles et honteux du Vevak iranien visant la résistance iranienne

Les stratagèmes futiles et honteux du Vevak iranien visant la résistance iranienne

Les actes absurdes de la machine de cyber-guerre des mollahs d’Iran pour contrer la campagne internationale de la Résistance

Le régime iranien semble avoir perdu ses repères après les grands rassemblements de l'opposition dans de nombreuses capitales mondiales et le rassemblement de cinq jours à Achraf 3, auquel ont assisté plus de 350 dignitaires politiques de 47 pays, ainsi que les activités de plus en plus nombreuses des unités de la résistance à l'intérieur du pays.

Rapport du service de renseignement allemand : Le VEVAK, basé à l'ambassade de Berlin, a conspiré des assassinats contre l'opposition

Rapport du service de renseignement allemand : Le VEVAK, basé à l'ambassade de Berlin, a conspiré des assassinats contre l'opposition

Le CNRI appelle à l'inscription du ministère iranien du Renseignement (VEVAK) sur la liste noire, à la fermeture de l'ambassade du régime et à l'expulsion des agents des mollahs

Le rapport de l'Office fédéral de protection de la Constitution allemande (BfV), publié le 27 juin 2019 par le ministre fédéral de l'Intérieur, Horst Seehofer et le chef de l'agence, Thomas Haldenwang, a mis en garde contre les activités des services secrets iraniens en Allemagne.

Iran : Rohani fait l’éloge des Gardiens de la révolution pour avoir tiré sur un drone américain

Iran : Rohani fait l’éloge des Gardiens de la révolution pour avoir tiré sur un drone américain

Rohani doit être sanctionné et désigné comme terroriste

Rohani, président de la théocratie iranienne, a félicité les Gardiens de la révolution pour avoir tiré sur un drone américain et a déclaré : « Nous avons frappé le drone avec un système construit en Iran, son missile est fabriqué par l'Iran, son radar est fabriqué par l'Iran, c'est-à-dire, nous avons repéré avec notre radar iranien, nous avons verrouillé le système avec notre radar iranien, nous avons tiré avec notre missile iranien…

Iran : Saïd Ghassemi des pasdaran reconnaît avoir utilisé la couverture du Croissant-Rouge et ses relations avec Al-Qaïda

Iran : Saïd Ghassemi des pasdaran reconnaît avoir utilisé la couverture du Croissant-Rouge et ses relations avec Al-Qaïda

La Résistance iranienne a toujours révélé le rôle du Croissant-Rouge et de son appareil apparemment civil dans la répression et le terrorisme.


Le brigadier général des pasdaran, Saïd Ghassemi, a reconnu pour la première fois, le 15 avril 2019, que le Corps des gardiens de la révolution islamique (pasdaran) a agis en Bosnie sous le couvert du Croissant-Rouge et a été en contact avec Al-Qaïda.

Multimedia

Contactez-nous

© 2018 Copyright CNRI - Conseil National de la Résistance Iranienne - Tous droits réservés