lundi, août 10, 2020
Accueil Uncategorized Commémoration du 20 juin - Activités des unités de résistance et des...

Commémoration du 20 juin – Activités des unités de résistance et des partisans des Moudjahidine du peuple (OMPI / MEK) dans tout l’Iran

“Massoud Radjavi : Le 20 juin 1981 nous avons maintenu élevée la bannière de la résistance.”
“Nous n’aurons de cesse que l’Iran soit libre, à bas Khamenei.”
“En route vers la rébellion et le soulèvement – un Iran prospère, avec Maryam Radjavi.”

La semaine dernière, des unités de la résistance et les partisans de l’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK) ont marqué l’anniversaire du 20 juin 1981, le début de la Résistance du peuple iranien contre la dictature religieuse au pouvoir, et la journée des martyrs et des prisonniers politiques.

Ces activités de grande envergure ont été menées en dépit des mesures de sécurité importantes prises des forces répressives. Par leurs actions, elles ont répandu le message de liberté, de démocratie et de chute imminente du régime.

Ces activités ont été menées à Téhéran et en province, notamment à Karadj, Semnan, Takestan, Gorgan, Arak, Kermanchah, Dezfoul, Racht, Oroumieh, Sanandaj, Marivan, Andimeshk, Khorramabad, Assalouyeh, Qazvinz, Hamedan, Maczhad, Varamin et Talesh.

Des unités de la résistance et des partisans de l’OMPI ont installé des banderoles et des messages de la direction de la Résistance iranienne, de Maryam Radjavi, présidente élue du CNRI, et de Massoud Radjavi, dirigeant de la Résistance iranienne, indiquant que les protestations et les soulèvements étaient la seule solution pour parvenir à la liberté et à la démocratie en Iran. Ils ont également distribué des tracts, écrit des slogans et affiché des photos de membres de l’OMPI tombés pour la liberté, en hommage à la Journée des martyrs et des prisonniers politiques, faisant écho à leurs messages selon lesquels le régime sera renversé. Les militants de l’OMPI ont également déposé des fleurs sur les tombes de ces martyrs dans diverses villes.

Parmi les slogans figuraient « Maryam Radjavi : le 20 juin est le tournant de la résistance historique pour la liberté et la démocratie, contre la dictature religieuse de l’Iran », « Maryam Radjavi : Souvenons-nous des 1 500 victimes du soulèvement de novembre 2019 », « Le 20 juin, journée des martyrs et des prisonniers politiques », « Le 20 juin, journée des martyrs, leur chemin continue », « Le quartier général de Khamenei est la source de maladie, terrorisme, torture, pillage et corruption », « Nous pouvons et nous devons renverser la dictature religieuse », « A bas Khamenei et Rohani, vive l’armée de libération », « Vive les martyrs, les insurgés, les combattants de la liberté et l’armée de la liberté ». « Vive le souvenir des martyrs du soulèvement de novembre dernier », « Salut à ceux qui ont résisté à la dictature et ne se sont pas soumis », « Massoud Radjavi : du 20 juin 1981 à ce jour, la résistance a été menée pour la liberté de notre peuple et de notre patrie », « A bas Khamenei, vive Radjavi », « Démocratie, liberté avec Maryam Radjavi ».

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 30 juin 2020

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe