dimanche, octobre 18, 2020
Accueil Uncategorized Iran : l’indignation de dix-sept nobélistes après l'exécution de Navid Afkari

Iran : l’indignation de dix-sept nobélistes après l’exécution de Navid Afkari

Neuf autres lauréats du prix Nobel ont signé une déclaration condamnant l’exécution de Navid Afkari, un champion de lutte iranien, rejoignant huit autres nobélistes qui avaient publié une déclaration à ce sujet le 13 septembre 2020.

Les signataires de cette déclaration ont exhorté le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, à condamner le régime iranien pour l’exécution de Navid Afkari. Ils ont également exhorté le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme à envoyer des représentants visiter les prisons iraniennes pour rencontrer les prisonniers, en particulier les prisonniers politiques, et sauver la vie de ceux qui vivent dans des conditions inhumaines.

Les noms des 17 signataires ainsi que le texte de la déclaration:

Son Excellence Antonio Guterres
Secrétaire général des Nations Unies
Les Nations Unies
New York, NY 10017
Monsieur le Secrétaire général,

Nous sommes consternés d’apprendre l’horrible exécution de M. Navid Afkari, un célèbre champion de lutte en Iran. Malgré une campagne mondiale d’envergure, le régime iranien a pendu Afkari, 27 ans, mettant à nu sa nature cruelle.

Sur la base des affirmations de M. Afkari et d’organisations de défense des droits de l’homme, il a été gravement torturé pour faire de faux aveux de meurtre. Il a en réalité été condamné à mort pour avoir simplement participé à des manifestations antigouvernementales en Iran.

Le 2 septembre 2020, Amnesty International a signalé que des condamnations à mort ont été prononcées après la répression des manifestations sur la base d ‘« aveux entachés de torture ». L’ONG a rapporté que des centaines de personnes soumises à des procès manifestement inéquitables pour des accusations de sécurité nationale sans fondement et à des tortures systématiques, notamment des passages à tabac, des flagellations, des décharges électriques et le maintien dans des positions de stress, des simulations d’exécutions, des waterboarding, des violences sexuelles, l’administration forcée de substances chimiques et privation de soins médicaux sont appliquées aux personnes détenues dans le cadre des manifestations nationales de novembre 2019.

Nous sommes gravement préoccupés par le fait que les exécutions et les tortures de prisonniers se poursuivent sans relâche en Iran. Des années d’impunité et de complaisance ont encouragé la théocratie au pouvoir à perpétrer de tels crimes odieux. Le silence et l’inaction auront l’effet inverse.

Nous vous exhortons, ainsi que par votre intermédiaire le Conseil de sécurité des Nations Unies et le Haut-Commissaire aux droits de l’homme, à prendre des mesures rapides et pratiques contre le régime iranien pour l’exécution de Navid Afkari et de dizaines de milliers de prisonniers politiques.

Par l’intermédiaire de votre bureau, nous demandons au représentant du Haut-Commissaire aux droits de l’homme de visiter les prisons iraniennes, de rencontrer les prisonniers, en particulier les prisonniers politiques, et de prendre des mesures pour sauver la vie de ceux qui sont détenus dans des conditions inhumaines dans les prisons iraniennes.

Signataires:

• Professeur Barry Barish, Prix Nobel, Physique 2017, États-Unis

• Professeur Michael Rosbash, prix Nobel, médecine 2017, États-Unis

• Professeur Oliver Hart, prix Nobel, économie 2016, États-Unis

• Professeur Paul Modrich, Prix Nobel, Chimie 2015, États-Unis

• Professeur Brian Kobilka, prix Nobel, chimie 2012, États-Unis

• Professeur David Wineland, Prix Nobel, Physique 2012, États-Unis

• Professeur Gerhard Ertl, Prix Nobel, Chimie 2007, Allemagne

• Professeur John Mather, prix Nobel, physique 2006, États-Unis

• Professeur Roger D. Kornberg, prix Nobel, chimie 2006, États-Unis

• Professeur John Lewis Hall, prix Nobel, physique 2005, États-Unis

• Professeur Richard Roberts, prix Nobel, médecine 1993, États-Unis

• Professeur Elias Corey, prix Nobel, chimie 1990, États-Unis

• Professeur Thomas Cech, prix Nobel, chimie 1989, États-Unis

• Professeur John Polanyi, prix Nobel, chimie 1986, Canada

• Professeur Jerome Friedman, prix Nobel, physique 1990, États-Unis

• Professeur Dudley Herschbach, prix Nobel de chimie 1986, États-Unis

• Professeur Sheldon Glashow, prix Nobel, physique, 1979, États-Unis

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe