lundi, septembre 27, 2021
AccueilUncategorizedManifestations pour l’eau en Iran – n°3

Manifestations pour l’eau en Iran – n°3

Manifestations pour l’eau en Iran – n°3

Troisième jour de manifestations de la population du Khouzistan à Ahwaz, Shoush, Karkheh et Kout-Abdollah

Les jeunes insurgés à Shoush ont incendié un véhicule de la milice et des kiosques de la police

Des manifestants ont été tués et blessés

Les protestations généralisées de la population du Khouzistan contre le manque d’eau se sont poursuivies pour la troisième journée consécutive malgré le dispositif répressif du régime. Les tirs des forces de sécurité ont jusqu’à présent fait des morts parmi la jeunesse du Khouzistan et plusieurs blessés.

A Kout-Abdollah, des milliers de personnes sont descendues dans la rue. Les unités spéciales des pasdarans sont arrivées sur place et la police a fermé les axes menant à la ville.

Les jeunes insurgés dans le quartier Chavour de Shoush ont bloqué la route Andimechk-Ahwaz. Les manifestants ont allumé des feux sur la route principale pour en bloquer la circulation.

Ils ont fait la même chose sur le pont Hamid-Abad à l’entrée de la ville. A la suite de la charge des forces répressives, la jeunesse en colère et courageuse de Shoush a incendié des kiosques de la police et un véhicule de la milice du Bassidj et s’est emparée du contrôle des rues. Les forces de sécurité ont demandé des renforts.

Iran – Khouzistan : la population privée d’eau manifeste (Vidéos)

La population de Soussanguerd a manifesté en bloquant la route principale allant vers Ahwaz.

Les jeunes insurgés dans le quartier Jofeir ont aussi bloqué la route menant à Ahwaz. Les habitants de Karkheh près de Shoush et les villageois de Seyed-Naïm près d’Ahwaz ont rejoint les manifestations contre le manque d’eau.

 

Mme Maryam Radjavi présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI) a salué les habitants d’Ahwaz et de toute la province du Khouzistan qui, ayant un besoin urgent d’eau et de liberté sont descendus dans la rue.

Elle a appelé l’ensemble de la jeunesse à secourir la population du Khouzistan, en particulier des blessés. Elle a déclaré qu’ouvrir le feu sur des gens sans armes et tuer les enfants vaillants de la population du Khouzistan, montrent une fois de plus que tant que les mollahs prédateurs seront au pouvoir, la pauvreté, le chômage et la maladie persisteront.

Les mollahs privent la population d’eau, d’électricité, de pain et de logement et de vaccins pour financer leurs projets anti-patriotiques nucléaires et de missiles ainsi que leur belligérance dans la région.

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 18 juillet 2021

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe